parution 24 novembre 2004  éditeur Delcourt  collection Akata Také
 Public enfant / ado / adulte  Thème Chronique sociale, Shônen

Beck T3

Alors que les choses semblaient s'arranger pour Koyuki, il va malencontreusement attirer l'attention des pires élèves du collège... Pour lui, « this is a highway to hell ».


 Beck T3, manga chez Delcourt de Sakuishi
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2004

L'histoire de la série :

Yukio Tanaka est un collégien tout ce qu’il y a de plus ordinaire. Même son nom est si commun qu’une amie d’enfance l’a surnommé Koyuki, pour éviter toute confusion avec des homonymes. Il se retrouve dans le même collège que cette dernière, dénommée Izumi, après l’avoir perdue de vue 2 ans plus tôt. Alors que Koyuki n’a d’oreilles que pour les « idoles » (chanteuses pop japonaises), Izumi va l’introduire au rock et au monde des live houses (petites salles de concert). Pour Koyuki, cette excursion dans l’univers rock va être une révélation. Il y rencontre Ryûsuke, ex-guitariste d’un groupe devenu célèbre dans tout le Japon peu après son départ : Dying Breed. Ce virtuose de la guitare rôde dans les live houses, dans l’espoir de constituer « LE groupe », celui qui le portera au sommet. Il va inciter Koyuki à se mettre à la guitare, allant jusqu’à lui prêter un de ses précieux instruments. Koyuki rencontrera également Maho, la sœur de Ryûsuke, avec qui il se liera d’amitié. Elle va découvrir que Koyuki est aussi très doué pour le chant, suffisamment pour intéresser son frère…

L'histoire :

C’est la fin des vacances d’été et Koyuki est plus que confiant pour cette rentrée. Malgré son embrouille avec Ryûsuke, qui n’a pas apprécié de retrouver sa guitare cassée, ses progrès à la natation et surtout à la guitare lui font voir la vie en rose. Au collège, il découvre qu’il a une nouvelle prof : Momoko, jeune et séduisante enseignante de musique. Mais elle manque cruellement d’expérience et ses cours deviennent très vite catastrophiques. Désespérée, elle demande de l’aide à Koyuki pour la chorale, qui doit participer à un concours. Hébété par son charme, Koyuki ne peut refuser. Mais en essayant d’aider la jeune professeur, il va s’attirer des ennuis auprès de Hyôdô, la terreur de la classe. Il se retrouve alors rapidement piége, pour une histoire de guitare cassée (décidément !), et il deviendra le larbin de Hyôdô pour éviter toutes représailles. Du côté de Ryûsuke, les choses avancent à un meilleur rythme : Taira, le talentueux bassiste, décide de rejoindre le groupe. Eiji, un autre guitariste qui convoitait Taira, n’apprécie pas cette « défaite » et n’hésitera pas à avoir recours à des coups bas…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Voici un manga qui fait beaucoup de bruit ! Devenu l’emblème de la génération rock au Japon, Beck fait maintenant sa tournée en France… Ce shônen nous propose, comme beaucoup de mangas du genre, un voyage. Sauf que cette fois-ce n’est pas à travers des pays lointains mais à travers un univers culturel aussi large que varié : le monde du rock. Pour notre héros, le voyage initiatique commence d’une perspective de groupie pour passer assez rapidement à celle d’initié aux arcanes de la guitare électrique… Le thème de ce manga est donc très classique : On suit l’ascension d’un jeune japonais dans son groupe social. Mais Harold Sakuishi réussi à mettre rapidement en place un ensemble de personnages et d’intrigues parallèles qui rendent le tout très accrocheur. Ses traits sont nets et précis. Il a toutefois tendance à donner facilement des expressions caricaturales à ses personnages, ce qui peut devenir assez vite lassant. Le tout tient la route, aussi bien dans le quotidien des collégiens que pendant les concerts dans les live houses. Beck est un manga de qualité, qui deviendra très vite indispensable aux amateurs de rock.

voir la fiche officielle ISBN 9782847895629