Complément affectif T11 : Extra (0), manga chez Delcourt de Okazaki ©Delcourt édition 2012

Complément affectif T11

Extra

Chapitres bonus, interviews, analyse des personnages et story-boards sont au programme de cet extra. Un complément enrichissant à plusieurs niveaux.

L'histoire de la série : A 27 ans, Minami Fuji est créatrice dans une agence de publicité. La jeune femme travail énormément, passant des nuits et des week-ends entiers au travail et, au bout de sept ans, sa relation avec son petit ami prend fin. La demoiselle se jette alors encore plus à corps perdu dans le travail, mais la solitude la ronge et l'un de ses collègues masculin est très sensible à ses charmes...

L'histoire : Ce complément contient entre autres les chapitres suivants :
- Fuji et Ishida : Fuji annonce à ses employeurs qu’elle est enceinte et aimerait donc avoir son congé maternité, mais elle refuse de leur donner le nom du père. Comme il s’agit d’une situation sans précédent à l’agence, la jeune femme n’aura le droit qu’à un arrêt maladie et va devoir se battre pour ne pas être mise au placard. Heureusement, Ishida est là pour l’aider et lui servir de confident...
- Minami et Ayu : Ayu s’est toujours sentie inférieure à sa sœur, Minami, qui était une élève modèle. Seulement, maintenant que cette dernière attend un enfant qu’elle élèvera seule, Ayu ne le considère plus du tout de la même façon...
- Questions et réponses : Mari Okazaki répond ici à 25 questions de ses lecteurs sur la série, du choix du titre en passant par ses sources d’inspiration...
- Yugi et Kôda : Les préparatifs du mariage prennent du temps et tout le monde y va de ses conseils. Plus le temps passe, plus Yugi se sent étouffée et a du mal à supporter l’organisation de la cérémonie...
...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Sous-titré « Extra », ce onzième volume de Complément affectif est en fait une sorte d’album bonus. Pour commencer, on a le droit à quelques passages inédits, comme celui où Fuji qui annonce sa grossesse à ses employeurs, le mariage de Yugi et Kôda ou bien encore les retrouvailles des personnages féminins quelques années après la fin de l’histoire principale. Les deux chapitres les plus intéressants sont clairement ceux où Fuji parle de sa grossesse, expliquant à la fois ce que cela change dans sa vie et les raisons qui font qu’elle ne dit pas à Sahara qu’elle est enceinte : non seulement il s’agit d’un moment marquant dans la vie de la jeune femme qu’on avait envie de voir, mais cela permet aussi d’aborder un problème de société au Japon (à savoir les femmes qui travaillent et sont mal vues quand elles choisissent de continuer après avoir eu un enfant). De plus, Mari Okazaki répond à 25 questions sur la série et cela apporte des révélations intéressantes, aussi bien sur le titre que sur l’auteure elle-même. Le directeur artistique de l’agence de publicité où a travaillé la mangaka nous donne aussi son point de vue sur le réalisme troublant de la série quant à la description du milieu publicitaire. On termine enfin sur un petit descriptif des chacun des personnages par l’auteur, et par la présentation de story-boards avec leur rendu final pour mieux voir comment sont préparées les planches, ce qui est fort appréciable et permet d’avoir une vision plus large de l’ensemble. En revanche, on est un peu déçu par les premières pages d’illustrations car celles-ci étaient à l’origine en couleur et on n’a le droit ici qu’à une version en noir et blanc. En tout cas, l’ensemble est enrichissant et les fans de la première heure sauront sans nul doute apprécier ce complément (affectif).

  • scénar dessin


26 février 2012



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et



prix 9.80-5% = 9.31

sur


 Complément affectif T11 : Extra (0), manga chez Delcourt de Okazaki ©Delcourt édition 2012

08 février 2012

Delcourt

Akata Jôhin

voir la fiche officielle

9782756026411

ado / adulte

Chronique sociale, Sentimental

Jôsei

Complément affectif série terminée en France
11 albums parus
série terminée au Japon
Titre en VO : Suppli
11 albums parus Nos chroniques dans cette série :