parution 10 novembre 2010  éditeur Delcourt  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Seinen

Je ne suis pas mort T2

En découvrant le journal que tenait son défunt père, Masao décide de changer complètement son mode de vie. Une suite inattendue qui se révèle intéressante.


 Je ne suis pas mort T2, manga chez Delcourt de Motomiya
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2010

L'histoire :

Un an après s’être fait jeté par sa petite amie car il n’avait pas de vrai travail, Masao est toujours intérimaire et vit difficilement de ses missions. Malheureusement pour lui, c’est la crise et la société de livraison qui l’employait est obligée de mettre un terme à son contrat. Masao demande donc une autre mission à son agence qui n’a cependant aucun job à lui proposer. Le soir, abattu, Masao repense à son père en regardant un album photo et décide de partir à sa recherche. Il retrouve la piste de son paternel dans une petite ville où on lui indique que l’homme qu’il cherche est probablement celui qui vit seul dans la forêt et que personne n’a vu depuis quelques années. Masao emprunte donc le sentier qui mène à la forêt et trouve effectivement la cabane où vivait son père, Kenzô. Hélas, la tombe de ce dernier trône sur la colline et Masao ne trouve que le journal que tenait son paternel pour savoir ce qu’a vécu ce dernier. C’est la lecture de ce carnet qui va décider Masao à changer de vie...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le premier volume étant présenté comme un one-shot par l’éditeur (même dans les pages de pub à la fin du présent opus), on est surpris de voir ce deuxième volume paraître et on se demande ce que peut bien nous réserver ce dernier. En fait, on y suit le parcours de Masao, le fils de Kenzô (le personnage principal du premier volet) : ce dernier est de plus en désespéré par sa situation actuelle (célibataire, emploi précaire...) et décide de suivre les pas de son père. En plus de découvrir une nouvelle façon de s’installer dans la forêt (Masao prend le temps de préparer son « déménagement »), on peut également voir ce que sont devenus les personnages après la disparition de Kenzô : d’un côté, sa femme et ses enfants ont du se débrouiller sans lui et, de l’autre, Mitsuko et son fils sont restés en ville et souffrent de cette vie. Au-delà de l’amour de la nature que ressentent les personnages, c’est une fois de plus la société qui est dénoncée mais le récit met aussi en avant la douleur qu’éprouvent ceux qui restent après la disparition de Kenzô. Les graphismes sont toujours impeccables (mis à part un découpage qui manque de peps) et ancrés dans un réalisme qui permet une totale immersion dans l’histoire. S’il n’est pas indispensable d’avoir lu le premier volume, cela est tout de même recommandé sous peine de ne pas bien cerner le personnage de Mitsuko. En tous cas, ce deuxième opus créé la surprise mais les amateurs de son prédécesseur sauront sans nul doute l’apprécier.

voir la fiche officielle ISBN 9782756022925