parution 01 novembre 2007  éditeur Delcourt  collection Akata Gingko
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Seinen

Les fils de la terre T2

Faire changer d'avis sur le monde des agriculteurs est bien difficile et c'est pourtant ce à quoi s'attache Natsume dans un lycée agricole. Un tome un peu classique mais qui reste agréable.


Les fils de la terre T2, manga chez Delcourt de Môri, Hataji
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2007

L'histoire de la série :

Natsume est employé par le gouvernement japonais pour redresser la barre de l’agriculture car le secteur est au plus bas. Pour cela, il se rend dans un village afin de bien comprendre le problème et se dévoue corps et âme pour réussir sa mission : doubler le nombre d’agriculteurs en trois ans.

L'histoire :

Après avoir remis Ryuichi Kokubu sur le droit chemin, Natsume aimerait faire cultiver des tomates à toute sa classe. Les élèves commencent ainsi à faire leur semis mais deux camarades de Kokubu n’acceptent pas que celui-ci ait maintenant changé de comportement. Profitant de l’absence momentanée de leur professeur, tous deux vont alors commencer à se lancer une grille en guise de frisbee et, au bout de quelques lancés, après avoir heurté Ryuichi, l’un d’eux marche sur les semis que préparait Kokubu. Ce dernier s’énerve alors et attrape au col un de ses deux camarades avant d’être interrompu par le professeur. Plus tard, Natsume, en cherchant du terreau pour les plants de tomates, entend alors les deux provocateurs dire que ce qui arrive à Kokubu est mérité. L’envoyé du gouvernement va prendre tout cela d’une façon fort étonnante, puisque durant toute la nuit, il va étudier la façon dont poussent les tomates. Le lendemain, il fait réunir Ryuichi ainsi que ses deux camarades en leur déclarant que tous les trois vont devoir gérer leur propre jardin où, évidemment, ils feront pousser des tomates.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après un premier tome très réussi dans lequel l’évasion était le maître mot, ce nouveau volet de la collaboration entre le citadin Natsume et le rural Kohei se montre un peu plus classique. Le dessin toujours aussi sympathique, bénéficiant d’un trait fin et d’un sens du détail aiguisé en ce qui concerne les décors et tout ce qui touche à l’agriculture en général, que se soient les légumes ou les outils. Concernant l’histoire, celle-ci se veut un peu plus classique, et ce tome se compose de plusieurs parties assez distinctes l’une de l’autre. Si la première continue sur la réinsertion de Kokubu, la seconde nous montre l’arrivée d’une famille de citadins désespérés, incapables de faire reprendre le droit chemin à leur fils et souhaitant en finir avec lui. Là, ceux-ci vont croiser le chemin de Natsume et surtout de certains des habitants du cru, et vont finalement reprendre espoir et abandonner leurs noirs desseins. Ce passage s’avère un peu grossier dans certains comportements ou réactions, mais l’idée générale reste louable. La dernière partie voit l’arrivée de Nanako dans le village et marque aussi le retour de la sphère politique dans l’histoire. Ce tome est donc à nouveau empli de bons sentiments mais est un peu plus maladroit que son prédécesseur. Ceci dit, ne gâchons pas notre plaisir, car il est là, à lire ces aventures rurales. A noter qu’en bonus, le scénariste nous offre la première partie d’un reportage sur les agriculteurs.

voir la fiche officielle ISBN 9782756005492