parution 20 avril 2005  éditeur Delcourt  collection Akata Gingko
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Seinen

Les lamentations de l'agneau T1

Que seraient les vampires sans leurs pouvoirs ? Voilà à quoi pourrait se résumer cette série aux débuts fort intrigants...


Les lamentations de l'agneau T1, manga chez Delcourt de Toume
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2005

L'histoire :

Kazuna Takashiro est en dernière année au lycée mais n’a pas fait de plans sur son avenir. Il sait seulement qu’il désire travailler pour ne pas être un poids pour son oncle et sa tante qui l’ont pris à leur charge lors de la disparition de son père et de sa sœur. Alors qu’il se trouve au club d’arts avec Yaegashi, un accident annonce un futur trouble pour le jeune homme : Yaegashi se blesse légèrement et la vue du sang de sa camarade provoque des gros malaises à Kazuna qui s’évanouit. Des réminiscences de son passé commencent alors à lui revenir en rêve, ce qui l’incite à visiter l’ancienne demeure familiale. Là-bas, une grande surprise l’attend : la maison est non seulement habitée mais en plus elle l’est par sa sœur ! Celle-ci apprend à Kazuna que leur père est mort et lui explique les raisons de leur séparation… La famille Takashiro est la victime d’une rare maladie héréditaire qui provoque des pulsions sanguinaires. Comme Kazuna ne semblait pas atteint, ils ont préféré le laisser vivre une vie normale. Mais ses crises récentes semblent indiquer qu’il n’a pas été si chanceux que ça. Kazuna s’engage alors dans une lutte contre cette autre partie de lui-même, prenant des distances de ses proches pour ne pas les emporter dans ce maelström…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Voici une série qui s’annonce difficile à classer. En transformant le mythe du vampire en une « simple » maladie humaine, Kei Toume expose ses personnages à des affres psychologiques qui seront certainement le cœur de l’intrigue. Les caractères des personnages n’ont pas été négligés. On retrouve la fameuse mais pas exclusive difficulté qu’ont les japonais à exprimer leurs sentiments, que cela soit dans le cadre familial ou amoureux. La relation entre Kazuna et sa sœur est aussi un point fort de ce premier tome : alors qu’elle connaît les souffrances de la malédiction des Takashiro depuis son enfance, elle souhaite malgré-elle que son frère la rejoigne afin de se sentir moins seule. Quant à ce dernier, il lutte de toutes ses forces pour ne pas s'abaisser à accepter son état de malade et ne pas sombrer dans le fatalisme comme sa sœur. Au niveau du dessin, la couverture du manga et les débuts des chapitres sont très réussis, dommage que ces derniers ne soient pas en couleur. Les personnages bénéficient d’un look moderne mais ne sont pas très variés. Les décors et personnages secondaires sont souvent peu détaillés, à nombreuses occasions ils sont proches d’esquisses. Négligence ou pas, en tout cas cela contribue à l’atmosphère du manga : On a l’impression que les personnages sont détachés, distants de leur environnement. Avis aux amateurs d’ambiances pesantes.

voir la fiche officielle ISBN 9782847895568