Lily la menteuse T1, manga chez Delcourt de Komura ©Delcourt édition 2012

Lily la menteuse T1

Hinata croit rêver quand un beau gosse lui fait une déclaration : ce qu’elle n’avait pas prévu, c’est que son nouveau petit ami aime se travestir ! La nouvelle série surprenante mais amusante de l’auteur de J’aime les sushis.

L'histoire : Hinata Saotome est une lycéenne ordinaire qui rêve d’avoir un petit ami. Aussi, lorsqu’un beau jeune homme, En Shinohara, lui demande de sortir avec lui, la demoiselle est ravie et accepte la proposition. Une fois en classe, elle annonce la nouvelle à ses copines mais celles-ci ne sautent pas de joie : à la place, elles expliquent à Hinata que son petit ami est un travesti ! La demoiselle n’ose pas y croire mais doit affronter la réalité lorsqu’elle retrouve En déguisé en fille dans les couloirs du lycée. Un peu après, Hinata s’isole dans la cour avec En pour rompre avec lui car elle ne peut pas assumer le regard des autres. A sa grande surprise, En décide de cesser de se travestir pour continuer à sortir avec elle. Seulement, En ne supporte pas de se voir en garçon et se montre très agressif dès qu’il voit son reflet. Finalement, Hinata va être obligée de se faire à l’idée : son petit ami est et restera un travesti...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Contrairement à ce que le titre laisse penser (l’auteur explique en fin de tome qu’il s’agit d’un jeu de mot mais le choix, surtout en français, est tout de même discutable), la nouvelle série de la créatrice de J’aime les sushis ne parle pas de l’histoire d’une menteuse nommée Lily. En fait, on suit ici l’histoire d’une demoiselle, certes, mais cette dernière s’appelle Hinata et on découvre la naissance de sa relation avec son petit ami qui aime se travestir... Le synopsis est assez original mais, pour l’instant, le récit manque d’une trame de fond : on se contente de voir les gens se tromper sur le compte d’En en le prenant réellement pour une fille mais c’est à peu près tout car cela n’empêche pas le couple de s’aimer. Toutefois, les gags sont assez percutants, la bonne humeur des personnages (qui échappent par ailleurs aux stéréotypes) est assez communicative et l’énergie déployée par tout ce petit monde donne beaucoup de rythme à l’ensemble, si bien qu’on se laisse porter par le tout. Graphiquement, on a le droit à des planches assez fournies et particulièrement riches en bulles. Les personnages sont tous mignons et expressifs, et le thème du travestissement permet de varier les tenues à l’infini pour tous (les filles ayant parfois l’occasion de se déguiser aussi). En résumé, malgré un titre trompeur, cette nouvelle série s’annonce fort amusante mais on espère quand même que la suite saura développer un vrai fil conducteur.

  • scénar dessin


30 mai 2012



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et



prix 6.99-5% = 6.64

sur


 Lily la menteuse T1, manga chez Delcourt de Komura ©Delcourt édition 2012

16 mai 2012

Delcourt

Akata Sakura

voir la fiche officielle

9782756028750

ado / adulte

Humour, Sentimental

Shôjo

scénariste
dessinateur
 

Lily la menteuse série en cours en France
9 albums parus
série en cours au Japon
Titre en VO : Usotsuki Lily
14 albums parus Nos chroniques dans cette série :