parution 01 juin 2008  éditeur Delcourt  Public ado / adulte  Thème Sentimental, Humour Shôjo

Lovely complex T8

Koizumi et Ootani ont leur premier rendez-vous amoureux mais la demoiselle va enchaîner les boulettes. Doutes et jalousie dans cet agréable volume.


 Lovely complex T8, manga chez Delcourt de Nakahara
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2008

L'histoire :

Koizumi et Ootani ont eu les plus mauvais résultats de la classe et sont donc de corvée de nettoyage. Seulement, Risa n’est pas dégourdie et essore le chiffon à côté du seau, ce qui commence à énerver Ootani. Les deux jeunes gens se chamaillent donc une fois de plus et sont en train de se moquer de leurs déclarations amoureuses lorsqu’ils sont alors interrompus par le professeur, ce dernier ayant été alerté par leurs cris. Après les cours, Risa et Ootani rentrent ensemble et le jeune homme fixe rendez-vous à la demoiselle pour profiter du peu de vacances qu’ils leurs restent. Celle-ci voudrait que son premier rendez-vous amoureux se passe bien mais elle va enchaîner les gaffes. En effet, le lendemain, Risa arrive en retard et s’excuse platement auprès d’Ootani qui commence à avoir l’habitude. Pour se faire pardonner, elle propose de lui payer un verre mais elle se rend alors compte qu’elle a oublié son sac à la maison. Finalement, Ootani l’invite dans une nouvelle salle de jeux et Risa n’arrête pas de le battre…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L’auteur nous prouve habilement que ce n’est pas parce que Risa et Ootani sont enfin ensemble qu’il n’y a plus rien à dire. En effet, les deux jeunes gens doivent maintenant assumer leur différence de taille et leurs complexes, d’autant plus que Risa éprouve le besoin de mots doux et ne peut s’empêcher de se comparer aux anciennes copines d’Ootani, et que ce dernier n’est pas vraiment démonstratif. Et comme si cela ne suffisait pas, la très mignonne voisine d’Ootani est amoureuse du jeune homme et sa jalousie va dévoiler son véritable caractère. Malgré cette déferlante de sentiments, l’humour n’est pas mis de côté et on rit aussi beaucoup pendant la lecture. En revanche, les graphismes sont moyens avec une mise en scène très classique pour un shôjo et le manque de décors frôle le vide sidéral. Cependant, le tramage est là en abondance et les personnages regorgent d’expressivité. Une fois de plus, Lovely complex parvient à nous séduire et nous fait passer un moment très agréable.

voir la fiche officielle ISBN 9782756006871