parution 01 août 2008  éditeur Delcourt  Public ado / adulte  Thème Sentimental, Humour Shôjo

Lovely complex T9

Ootani traite toujours Koizumi d'idiote et celle-ci se met alors à douter de l'amour du jeune homme. Un tome toujours aussi drôle et émouvant.


 Lovely complex T9, manga chez Delcourt de Nakahara
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2008

L'histoire :

En tant que délégués de la classe, Ootani et Koizumi présentent à leurs camarades leur projet de brocante pour la kermesse du lycée. En fait, c’est le jeune homme qui s’en charge tout seul car Risa est bien trop occupée à papoter avec sa meilleure amie. Au moment de nommer les responsables du projet, Ootani explose de colère et les deux jeunes gens se disputent une fois de plus, faisant ainsi rire toute la classe. Finalement, le professeur propose que les délégués soient les responsables de la brocante et la décision est approuvée à l’unanimité, Ootani et Koizumi mis à part. En fait, ils sont élus chaque année à ce poste et Ootani n’est pas satisfait du tout de cette situation: à chaque fois, Risa fait son boulet et il est obligée de faire tout le travail. Seulement, la demoiselle prend mal cette remarque et quitte la classe de mauvais poil. Elle va alors trouver Mimi, sa rivale, et se plaint auprès d’elle de l’attitude de son petit ami. Ce dernier n’arrêtant pas de la traiter d’idiote, la jeune fille en vient même à douter de l’amour d’Ootani…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après avoir facilement évincé sa rivale, Koizumi rencontre rapidement un autre problème : Ootani passe son temps à la traiter d’idiote et se montre peu démonstratif. Même si l’auteur dépeint parfaitement les doutes et les inquiétudes de Risa et que l’humour est toujours au rendez-vous, il faut reconnaître que cette partie ne fait pas vraiment avancer l’histoire. En fait, il faut attendre la fin de la kermesse pour que l’intrigue soit vraiment relancée. En effet, les jeunes gens étant en terminales, ils vont devoir jongler avec leur emploi du temps pour parvenir à concilier vie amoureuse et préparation des examens pour l’université, et ce passage obligé de l’adolescence est décrit avec justesse et de façon très réaliste. De leur côté, les graphismes sont toujours bons (que ce soit au niveau de la disposition des cases ou de l’expressivité des personnages) mais on observe néanmoins toujours les mêmes défauts (principalement le manque de décors). On notera par ailleurs que la première édition de ce volume contient un gros défaut comme l’indique le site de l’éditeur : les pages du dernier chapitre ne sont pas dans le bon ordre et cela gêne la lecture. Ce neuvième tome est donc un bon moment de lecture et de détente et on est pressé de retrouver les All Hanshin Kyoshin !

voir la fiche officielle ISBN 9782756006888