parution 01 octobre 2008  éditeur Delcourt  Public ado / adulte  Thème Sentimental, Humour Shôjo

Lovely complex T10

Ootani est de plus en plus désagréable avec Koizumi tandis que Kohori se montre plutôt entreprenant. Pour une fois, voici un volume plus triste que drôle.


 Lovely complex T10, manga chez Delcourt de Nakahara
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2008

L'histoire :

Lorsque Kohori arrive au travail, il se dépêche de retrouver Koizumi pour lui demander si c’est bien elle qu’il a vue au concert d’Umibouzu. La demoiselle est ravie de pouvoir parler avec un autre fan du chanteur mais les deux jeunes gens sont interrompus par Mme Matsuhara, celle-ci ne tolérant pas le papotage entre employés. Koizumi retourne donc à son poste pour accueillir les clients sans de douter de la surprise qui l’attend : ses amis Nobu, Nakao et Ootani entrent dans le restaurant et ceux-ci sont morts de rire en voyant la jeune fille en uniforme. Après son service, Koizumi vient s’assoir à leur table mais Ootani se montre désagréable avec elle et lui demande de se taire pour ne pas déranger. La demoiselle est vexée et vit de plus en plus mal les remarques de son petit ami. Le lendemain, Koizumi est chargée d’apprendre par cœur le menu et finit par s’endormir devant la carte. Kohori en profite alors pour lui donner un baiser, juste au moment où Ootani était venu dans le restaurant pour s’excuser de son attitude…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce volume s’ouvre sur un couple où rien ne va plus à tous les niveaux. Côté travail, Koizumi ne s’améliore pas vraiment et Ootani ne voit pas ses efforts récompensés ; côté sentimental, le jeune homme rejette son stress sur la demoiselle et Kohori se montre entreprenant avec cette dernière. Bien plus que leurs disputes habituelles, un gros clash attend les amoureux et la tristesse de Koizumi se fait clairement ressentir, la jeune fille se sentant seule et délaissée. Même s’ils sont moins nombreux que d’habitude, les gags sont bienvenus et détendent l’atmosphère. Par ailleurs, les dessins sont toujours assez légers mais cela colle bien à l’ambiance de l’histoire. Certes, les décors sont toujours aussi peu nombreux mais le tramage de fond vient à la rescousse et le découpage est dynamique à défaut d’être original. Les personnages nous communiquent bien leurs sentiments et ont régulièrement des expressions amusantes. Au final, ce tome est un peu moins drôle que ses prédécesseurs mais il nous fait tout de même passer un bon moment.

voir la fiche officielle ISBN 9782756006895