parution 01 octobre 2004  éditeur Glénat  collection Glénat shonen
 Public enfant / ado / adulte  Thème Aventure - Action, Shônen

Black Cat T10

Transfo, et puis...

A force de jouer au chat et à la souris avec Chronos et Train, Creed désormais manchot pourrait bien recevoir un coup de griffe du noir félin ...


 Black Cat T10 : Transfo, et puis... (0), manga chez Glénat de Yabuki
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2004

L'histoire :

Le combat sanglant entre Creed et l'équipe Kerberos a pris fin avec l'explosion du château, théâtre de ces sombres événements. Si la survie des membres de Kerberos est incertaine, celle de Creed ne fait aucun doute, grâce à une porte dimensionnelle ouverte par son acolyte Ekidona. Pendant ce temps, Train, dit le « Black Cat », en charmante compagnie de Eve et Rinslet fait fortuitement la rencontre de deux ex-apôtres de l'étoile, l'organisation de Creed. Ces derniers, loin d'être belliqueux se montrent charmants et Ky-oko tombe même sous le charme de Train ! Cette apparente insousiance n'est pas de mise au QG de chronos où l'équipe Kerberos a essuyé de lourds dommages avec un mort et un blessé dans le coma. Dégâts à demi partagés par Creed qui a perdu son bras gauche dans l'affrontement. A peine remis et toujours aveuglé par son désir d'avoir le Black Cat à ses côtés, il décide de s'en prendre à Sven, le partenaire du Black Cat afin d'obliger ce dernier à s'allier à nouveau avec lui. Creed devrait pourtant savoir que si croiser un chat noir porte malheur, le provoquer pourrait s'avérer désastreux, et le diable lui-même ne pourrait rien y changer...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après l'escalade de la violence entre Chronos et les apôtres de l'étoile dont l'explosion du château constitue le paroxysme, la tension retombe comme un soufflé raté sans que la trame du récit n'en soit réellement affectée. La raison en est peut être qu'il n'y a pas d'histoire véritablement de fond et Kentaro donne l'impression de naviguer à vue. Bien sûr il y a l'affrontement entre deux factions rivales pour la domination du monde mais le héro « Black Cat » est posé là au milieu et tangue avec nous au gré des remous. Le scénario subit un regain d'intérêt avec la transformation infligée par Creed en fin de volume et l'on souhaite vivement que ce fil scénaristique soit correctement exploité par la suite. Pour autant la lecture reste agréable et le dessin est de bonne facture sans être extraordinaire. Les arrières plans sont variés et oscillent entre décors urbains germaniques et encrages originaux pour une atmosphère sympathique. Cette dernière pourrait cependant être amélioré si le manque de détails, souvent conséquence du rythme élevé de parution au Japon, se faisait moins sentir. Ce tome 10 de Black Cat laisse donc une impression mitigée qui tarde à confirmer son potentiel au point que l'on se demande s'il y en a vraiment. Souhaitons que le prochain tome infirme cette question...

voir la fiche officielle ISBN 9782723447058