Dream team T7, manga chez Glénat de Hinata ©Glénat édition 2012

Dream team T7

Alors qu’il ne reste que 30 secondes avant la fin de la première mi-temps, l’équipe de Kuzuryu opère un changement de joueur et Sora revient sur le terrain. Un match qui ne se montre étonnement et malheureusement pas palpitant du tout.

L'histoire : Il ne reste que 30 secondes avant la fin de la première mi-temps. Un des membres de l’équipe de Kitasumiyoshi fait sortir le ballon et c’est donc à Kuzuryu de le récupérer. Cette dernière en profite pour demander un changement de joueur, ce qui surprend tout le monde étant donné que la pause est imminente. Sora, qui est pressé de retourner jouer, ordonne à Toby de quitter le terrain à sa place mais celui-ci refuse catégoriquement. Au lieu de cela, c’est finalement Nabe dont la défense était nickel qui va s’assoir sur le banc. Le match reprend alors et les coéquipiers de Sora sont plus motivés que jamais pour diminuer l’écart de score. Cependant, les joueurs de Kitasumiyoshi s’agglutinent rapidement autour du garçon car ils savent que celui-ci est dangereux...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Ce septième volume propose la fin du match entamé précédemment, c’est-à-dire les 30 dernières secondes de la première mi-temps et la deuxième en entier. Les quelques secondes qui précèdent la pause du match permettent à l’équipe de Sora d’égaliser : la remontée est un peu facile mais cette remise à zéro des compteurs génère une pointe du suspense pour la deuxième partie puisqu’aucune équipe n’est avantagée. Pour ce qui est de la dernière partie du match, les frères Chiaki et Momoharu vont s’illustrer chacun à leur manière. L’aîné va en effet montrer qu’il a plus de capacités que prévu et être un véritable atout mais le cadet va quant à lui faire face à son passé à travers la volonté d’un adversaire qui était autrefois un ami. Malheureusement, le déroulement du match ne parvient pas à convaincre, la faute à quelques flash-backs peu émouvants et dispensables, des actions survolées et presque pas de nouveautés dans le jeu des basketteurs. De fait, on n’arrive pas à s’immerger dans le récit et on décèle même un certain ennui. Cependant, le match a le bon goût de ne pas s’éterniser et de se terminer ici. On compte donc sur le prochain opus pour relancer efficacement l’histoire.

  • scénar dessin


21 août 2012



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et



prix 6.90-5% = 6.56

sur


 Dream team T7, manga chez Glénat de Hinata ©Glénat édition 2012

01 août 2012

Glénat

Glénat shonen

voir la fiche officielle

9782723486552

ado / adulte

Sport - Baston

Shônen

scénariste
dessinateur
 

Dream team série en cours en France
15 albums parus
série en cours au Japon
Titre en VO : Ahiru no Sora
37 albums parus Nos chroniques dans cette série :