parution 01 mai 2009  éditeur Glénat  collection Glénat Seinen
 Public ado / adulte  Thème Science - fiction, Aventure - Action Seinen

Gunnm Other Stories, 1e edition

A travers 4 histoires courtes présentant plus ou moins d'intérêt, retrouvez des petits compléments scénaristiques à l'univers de Gunnm. Intéressant surtout pour les fans, ce recueil reste néanmoins dispensable.


Gunnm Other Stories, 1e edition, manga chez Glénat de Kishiro
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2009

L'histoire :

Ce recueil présente 4 histoires courtes s’incluant à différents niveaux de la chronologie de Gunnm et Gunnm Last Order :

  • Douce nuit : Cela ne fait que 2 ans qu’Ido a été chassé de Zalem et son seul emploi est celui de hunter, ce qui ne lui permet même pas de subvenir entièrement à ses besoins. Alors qu’il patrouille dehors, il sauve une mystérieuse jeune fille poursuivie par un robot. Cette dernière, malgré son âge, semble avoir les capacités mentales d’un enfant qui vient de naître et Ido décide de la recueillir…
  • Le doigt sonique : Dans un bar, un homme assiste à la retransmission du match de motorball de Gally contre Jashugan et semble subjugué. 3 mois plus tard, alors que Gally fait son parcours d’entraînement matinal, elle se fait tirer en pleine tête. Apparemment, l’angle de tir était prévu pour ne pas la tuer et l’enquête des hunters révèle également qu’il ne s’agit pas d’une arme à feu mais du simple jet d’un roulement à bille. Il s’agit probablement d’un défi lancé à la jeune femme par « le doigt sonique », un tueur à la réputation redoutable…
  • Origines : Après l’attaque d’un convoi en dehors de la ville, une borne part à la recherche d’eau pour l’un des blessés. Ce faisant, elle s’éloigne de trop de son rayon d’action et est considérée en fuite. Gally, désormais agent « tuned » au service de Zalem, se lance à sa poursuite…
  • Barjack Rhapsody : quelques temps après la destruction de Den et du Barjack, Koyomi tente de se faire une place de reporter photographe au sein d’un petit journal mais ses photos sont assez mauvaises et l’argent ne rentre pas. Un jour, elle entend parler du mystérieux retour de Den : ayant assisté elle-même aux derniers instants du héros de la rébellion, elle décide donc d’aller enquêter pour tirer cela au clair, et peut-être en passant décrocher un scoop…

    Ce qu'on en pense sur la planète BD :

    Reprenant les histoires inédites déjà parues dans les volumes grands formats (édition deluxe) de Gunnm, ce recueil apporte tout de même du neuf avec la quatrième histoire qui a été dessinée récemment (2006) dans le but d’avoir assez de planches pour sortir ce volume. Cette dernière, dont l’héroïne est Koyomi (c’est elle qui fait la couverture d’ailleurs, il faut être bien rusé pour le deviner avant la lecture !), prend place au début de Last order et présente même quelques pages couleurs (faites à l’ordinateur). Ces histoires courtes ne sont pas indispensables mais sont de bons compléments au scénario originel, principalement en ce qui concerne la première et la dernière, les deux autres étant assez anecdotiques. On trouvera en plus une chronologie détaillée mise à jour avec les informations concernant Last order aussi bien pour le temps de l’histoire que dans le passé, et donc plus récente que celle présente dans l’édition grand format. En bonus, l’auteur fait également un mini making-of des histoires courtes en présentant le contexte dans lequel il les a réalisées. Le dessin est d’un niveau variant d’une histoire à l’autre (ce qui est logique vu qu’elles n’ont pas été réalisées à la même époque), mais reste relativement bon du début à la fin, surtout en ce qui concerne la mise en scène. Les gros défauts de ce recueil viennent surtout de l’édition française en elle-même : faute d’orthographe dans l’un des titres du sommaire, texte décalé sur un dessin dans le making-of, certaines onomatopées (principalement dans Le doigt sonique) sont étranges (probablement dues à l’adaptation de la version US plutôt que japonaise) et la publication des planches est dans le sens inversé des japonais (mais bon, cela reste au moins cohérent avec les autres séries de Gunnm). Bien que n’apportant rien de réellement important à l’histoire principale, ce recueil est intéressant pour les amateurs de la série mais restera assez peu accessible aux autres.

    voir la fiche officielle ISBN 9782723467803