L'académie Alice T21, manga chez Glénat de Higuchi ©Glénat édition 2011

L'académie Alice T21

Toujours dans le voyage spatio-temporel, Mikan assiste à la fuite de l’académie de sa mère ainsi qu’à sa naissance. La fin d’un flash-back intense et un présent riche en rebondissements : waouh !

L'histoire : Après lui avoir appris que l’enfant qu’elle porte possède un alice, le directeur du collège aide Yuka à quitter l’académie en cachette tout en la mettant en garde sur les dangers qui l’attendent. Une fois à l’extérieur, la jeune fille retourne chez sa famille mais, hélas, cela ne se passe pas comme prévu. Ne l’ayant pas vu pendant des années, ses parents ne savent comment agir avec elle, et ses frères et sœurs la considèrent comme une étrangère. En apprenant que la demoiselle a fugué, ses parents décident de la renvoyer à l’académie, aussi Yuka part-elle avant que cela n’arrive. Dès lors, Yuka va être introuvable pour qui que ce soit mais, au bout de quelques mois, elle refait surface devant Kaoru. Yuka est sur le point d’accoucher et demande de l’aide à son amie, aussi dangereux cela soit-il pour toutes les deux...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Sur quasiment la totalité du volume, le flash-back entamé il y a déjà plusieurs tomes trouve ici sa conclusion et les surprises sont très nombreuses : on assiste à la naissance puis l’abandon de Mikan, on apprend qu’elle est liée à Natsume depuis plus longtemps qu’on ne le croyait, l’identité du chef de l’organisation Z nous est dévoilée... Si l’on savait déjà que Mikan était abandonnée bébé, le reste apporte son lot de surprises et on reste fermement accroché à chaque page tant l’émotion et le suspense se partagent la vedette. Quant aux évènements dans le présent, on a le droit à des rebondissements de taille : Mikan prend la décision probablement la plus tragique de sa vie, Luca-Piou ouvre les yeux sur le lien qui unit Mikan et Natsume et, enfin, une chasse à l’homme se déroule à l’académie en faisant de nombreux prisonniers. Le rythme est donc très soutenu mais la narration est maîtrisée de sorte qu’on ne ressent aucune précipitation dans le déroulement des évènements qui nous emportent comme à l’accoutumée dans leur flot. Nos nerfs sont mis à l’épreuve, tout comme nos sentiments et on lit ce volume d’une traite avec une seule envie à la fin : lire la suite, et vite !

  • scénar dessin


9 mai 2011



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et



prix 6.90-5% = 6.56

sur


L'académie Alice T21, manga chez Glénat de Higuchi ©Glénat édition 2011

20 avril 2011

Glénat

Glénat shojo

voir la fiche officielle

9782723480734

ado / adulte

Fantastique - Etrange, Humour, Sentimental

Shôjo

scénariste
dessinateur
 

L'académie Alice série en cours en France
29 albums parus
série en cours au Japon
Titre en VO : Gakuen Alice
29 albums parus Nos chroniques dans cette série :