parution 20 septembre 2017  éditeur Glénat  collection Glénat Seinen
 Public ado / adulte  Thème Historique, Thriller Seinen

Le couvent des damnées T4

Edelgard vient juste d’obtenir l’accès total à la bibliothèque du Vatican que, déjà elle provoque de l’agitation et génère des miracles. Une bonne leçon de manipulation.


Le couvent des damnées T4, manga chez Glénat de Takeyoshi
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Après délibération, les seigneurs du Vatican autorisent Edelgard à avoir un accès total à la bibliothèque. Ils lui remettent la clé en or et la jeune femme s’y rend, passant devant une grande quantité de femmes agenouillées d’un de ses monastères. Une fois dans la bibliothèque, Edelgard observe les étagères contenant les registres de tous les diocèses. Elle remarque qu’il manque ceux des terres du nord, comme l’Angleterre ou la Scandinavie, qui sont frappées des réformes protestantes. Elle demande alors à faire venir une clairvoyante. La demoiselle qui est amenée accomplit alors un miracle en récitant des textes des archives par cœur alors qu’elle n’est pas censée les avoir lues. En écoutant ses paroles, il est possible de comprendre que l’évêque d’Urbino, clairement hostile à Edelgard, détourne des fonds. Son éminence Giustino commence à se demander s’il n’a pas fait entrer le loup dans la bergerie...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Décidément, les bonnes sœurs n’ont pas des activités très catholiques ! Cela commence avec Edelgard qui manipule les foules sans scrupules pour arriver à ses fins. Son ambition débordante, son manque de compassion et son intelligence en font une femme redoutable. On savait bien qu’elle n’était pas très honnête et elle ne déçoit pas du tout nos attentes ! Cela renforce un peu plus la sensation de danger et l’ambiance angoissante. Puis, on retourne au couvent où Ella et ses amies continuent de s’alimenter autrement. Seulement, elles doivent préparer l’avenir et se constituer des réserves pour l’hiver sans se faire remarquer. C’est encore une fois une toute nouvelle organisation à mettre en place pour les demoiselles, avec toujours la peur de se faire démasquer ou de manquer de vigilance. La situation continue donc d’avancer à bon rythme en proposant des idées nouvelles, ce qui évite toute lassitude et fait preuve de créativité. En fait, le récit se base sur les mensonges de ces demoiselles pour livrer une vérité terrible, c’est assez culotté comme façon de faire mais ça fonctionne rudement bien. Prions pour que la suite reste aussi intéressante !

voir la fiche officielle ISBN 9782344022054