parution 03 octobre 2018  éditeur Glénat  collection Glénat shojo
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Shôjo

Masked noise T11

Inohurry et des Chats Noirs montent ensemble sur scène, pour un concert encore plus éprouvant qu’il n’en a l’air. Une bonne valse des sentiments !


 Masked noise T11, manga chez Glénat de Fukuyama
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Les membres d’Inohurry et des Chats Noirs mettent au point les dernières modifications de la set list et s’apprêtent à jouer ensemble sur scène. Nino ne cesse de se concentrer sur Yuzu, et Momo a bien du mal à supporter cela, sa jalousie maladive le mettant à rude épreuve. Quand les deux groupes montent sur scène, le public est aussi stupéfait que ravi. Chacun des musiciens donne tout ce qu’il a pour ce dernier concert, mais la situation n’est évidente pour personne. Pour Momo, c’est d’autant plus dure que Nino a les yeux rivés sur Yuzu, comme s’il ne comptait plus pour elle...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le concert d’Inohurry et des Chats Noirs bat son plein et enthousiasme le public. Mais ce n’est pourtant pas la prestation des jeunes gens qui nous fait le plus plaisir ici. Non, ce qui nous intéresse est de voir le trio principal en effervescence et chacun des personnages prendre conscience de ses sentiments enfouis. Et ce n’est pas tout : ces messieurs font des déclarations troublantes à Nino qui ne sait plus du tout quoi faire... Cela fait un moment qu’il y avait des non-dits, aussi cela permet de dénouer beaucoup de choses et donc d’avancer. Bon, il y a bien quelques petites longueurs mais ce n’est rien de bien méchant, elles sont vite balayées par le reste. Graphiquement, le style est plus dynamique que dans les tomes précédents et il y a beaucoup plus d’effets lors des souvenirs. En clair, la mélodie de ce tome nous parle beaucoup !

voir la fiche officielle ISBN 9782344027486