Mei's butler T12, manga chez Glénat de Miyagi ©Glénat édition 2012

Mei's butler T12

Rihito vient au secours de Mei dans le désert mais il reste encore des problèmes à régler au palais d’Arabiela. Beaucoup de sentiments et pas mal d’action : on est sous le charme.

L'histoire : Seule au milieu du désert, Mei voit une silhouette d’homme s’approcher d’elle. La demoiselle fait quelques pas dans sa direction mais trébuche à cause de la déshydratation. Heureusement, l’homme la rattrape dans ses bras et Mei soupire de soulagement en découvrant qu’il s’agit bel et bien de Rihito. Celui-ci s’excuse avant de sortir une bouteille d’eau : il en prend quelques gorgées dans sa bouche et pose ses lèvres sur celles de la demoiselle pour étancher sa soif. Puis, il allume un bâton éclairant pour signaler sa position à Daimon qui survole la zone en hélicoptère. En voyant au loin cette lumière, Kento et El-Faan comprennent que Rihito a rejoint Mei et sont soulagés de savoir la belle en sécurité. Une fois tout le monde de retour, les blessés sont transportés à l’hôpital royal d’Arabiela. Cependant, il reste encore des choses à régler au palais...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Ce volume se décompose en deux temps, marquant la fin d’un cycle puis le début d’un autre. Dans la première moitié, on assiste à la fin du passage en Arabiela avec le sauvetage de Mei ainsi que le dénouement des complots de la famille d’El-Faan. Non seulement cela offre de l’action, mais on fait également des découvertes surprenantes, notamment l’identité du fiancé de Rika. Bien entendu, les histoires de cœur de Mei sont au centre du récit et la demoiselle va se rapprocher très significativement de l’un de ses majordomes. Toute cette partie est plus portée sur l’amour que sur l’action et il faut bien admettre qu’on se laisse volontiers envahir par les émotions tant les personnages savent nous communiquer leurs sentiments. Puis, la deuxième moitié relance l’histoire avec un bouleversement de taille et riche en action puisque la pension Sainte Lucia est carrément victime d’une prise d’otages ! La suite devrait rapidement clôturer ce nouvel arc scénaristique mais on a déjà le droit à des révélations croustillantes et intéressantes et qui semblent n’être que le début d’une longue liste. Tout cela attise notre curiosité et redynamise en même temps l’intrigue avec un regain de suspense débordant. En outre, les personnages revêtent toujours des vêtements adorables qui subliment leur charme et on ne peut là encore qu’être conquis par le rendu qui est tout simplement à craquer. Bref, on adore toujours Mei et ses amis, et il nous tarde de lire la suite.

  • scénar dessin


4 juin 2012



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et



prix 7.60-5% = 7.22

sur


 Mei's butler T12, manga chez Glénat de Miyagi

06 juin 2012

Glénat

Glénat shojo

voir la fiche officielle

9782723487245

ado / adulte

Humour, Sentimental

Shôjo

scénariste
dessinateur
 

Mei's butler série en cours en France
20 albums parus
série en cours au Japon
Titre en VO : Mei-chan no Shitsuji
20 albums parus Nos chroniques dans cette série :