parution 05 octobre 2016  éditeur Glénat  collection Erotic
 Public ado / adulte  Thème Erotique, Hentaï

Minimum T7

Catherine décide de quitter Saito et Haru fait de même avec Ito : les deux garçons sauront-ils les arrêter ? Le monde sera-t-il sauvé ? Un final déconcertant.


 Minimum T7, manga chez Glénat de Miyazaki
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

A la décharge, Catherine est en pleurs. Elle est stupéfaite quand Saito réapparaît devant elle : le garçon n’a plus l’usage de ses jambes et il est nu. Mais, en dehors de cela, il est resté le même. Catherine lui explique qu’elle est cassée et va être supprimée. Elle veut quitter Saito pour éviter que celui-ci ne subisse le même sort. Toutefois, le jeune homme ne l’entend pas de cette oreille. Il embrasse la demoiselle et lui déclare ses sentiments... De son côté, Haru réussit à devenir grande toute seule. Elle avoue alors son amour à Ito et décide de le quitter pour le protéger...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Alors que la destruction du monde a commencé, les jolies filles décident de quitter ceux qu’elles aiment pour les épargner. On comprend rapidement que l’issue de tout cela dépend de l’évolution de ces relations amoureuses. L’action est tout de même là pour dynamiser le tout en donnant une ambiance de fin du monde à l’histoire. Quant à l’intrigue en elle-même, avant de se terminer, elle nous donne enfin les révélations tant attendues sur la nature de Haru (et les autres personnes comme elles) : le lien avec la petite fille tchèque devient limpide et on comprend mieux le scénario dans son ensemble. Seulement, on peine à être convaincu car ce n’est pas très surprenant et, surtout, la fin vire au n’importe quoi. On dirait que l’auteur cherche un moyen de réparer les choses, sans vraiment y parvenir. Du coup, on a un peu de mal à saisir tout ce qu’il se passe et à quoi cela aura servi. Au final, on est assez circonspect par cette conclusion qui n’est pas à la hauteur de nos attentes.

voir la fiche officielle ISBN 9782344017463