parution 01 mai 2008  éditeur Glénat  collection Glénat shonen
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Aventure - Action, Fantastique - Etrange Shôjo

Neon-Genesis Evangelion The Iron Maiden 2nd T3

Le lendemain de la bataille, Shinji est inquiet pour ses camarades mais tous vont bien, si ce n'est Rei qui a un bandage à la tête. Un volume toujours aussi médiocre.


 Neon-Genesis Evangelion The Iron Maiden 2nd T3, manga chez Glénat de Khara, Gainax, Hayashi
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2008

L'histoire :

Pendant le petit-déjeuner, Shinji se dispute avec sa mère à propos de son père mais ils sont interrompus par l’arrivée d’Asuka. En effet, la porte n’étant pas fermée à clé, la demoiselle s’est permise d’entrer chez eux. Sur le chemin du lycée, Shinji commence à s’excuser pour la scène à laquelle la jeune fille a assisté quelques instants plus tôt. Cette dernière lui donne alors un coup dans la nuque : le garçon s’énerve aussitôt et Asuka constate qu’il se remet bien vite de ses émotions. Après cela, ils arrivent enfin au lycée, un peu inquiets pour leurs amis. Heureusement, tous ont l’air d’aller bien, excepté Rei qui a un bandage sur la tête. Elle s’est faite cette blessure la veille mais ne désire pas en parler car elle en a un peu honte. Pendant l’étude, le professeur leur remet leur devoir de maths et Shinji pousse un soupir en voyant ses résultats : il ne s’attendait pas à une note aussi faible et cela le déprime. Pour lui remonter le moral, Asuka lui propose alors d’aller s’acheter un bento et faire une balade…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Jamais deux sans trois ! Les deux premiers opus étaient navrants et celui-ci n’est guère mieux, voire pire. L’intrigue ne décolle qu’à la fin du tome, et encore, c’est très léger. Le reste est terriblement ennuyeux et le déroulement des évènements est bien trop prévisible. Le récit est tellement creux qu’il suffit de lire le résumé au dos du tome pour savoir tout ce qu’il s’y passe de vaguement intéressant. De plus, cela dégouline de sentiments mièvres et les personnages ont tous des attitudes dépourvues de subtilité. Quant au côté shônen du titre, puisqu’il est classé de la sorte, on le cherche toujours… Et les dessins ? Eh bien, là aussi la qualité laisse à désirer : découpage classique (mais relativement dynamique), tramage souvent grossier, décors très minimalistes… Bien que très expressifs (voire un peu trop même), les personnages ne sont pas charismatiques pour deux sous et sont mal travaillés. Bref, ce titre ne parvient à nous convaincre que d’une seule chose : son inutilité.

voir la fiche officielle ISBN 9782723460408