parution 18 juillet 2012  éditeur Glénat  collection Glénat Seinen
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Thriller Seinen

Sanctum T4

Le monde est au bord de l’implosion ! Les églises gnostiques et catholiques se livrent une vraie bataille rangée tandis que Luna essaie de protéger ses deux amis du terrible pacte d’Abraxas. Un avant-dernier opus un peu décevant.


 Sanctum T4, manga chez Glénat de Yajima, Boichi
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star
  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star
  • dessin Red Star Red Star Red Star Red Star

L'histoire :

L’église catholique considère Luna Hazuki comme l’Antéchrist. Le Pape a donc dépêché une de ses équipes d’intervention pour éliminer la jeune femme. Cela se solde par un échec et la mort du père Stephanos. Toshiya, son fils adoptif, rejoint ensuite l’équipe. Dans le monde, des phénomènes étranges se multiplient pendant que, à Dubaï, l’église gnostique se prépare à l’arrivée de Luna. Celle-ci n’a plus que deux sacrifices à engendrer pour que son pacte avec Abraxas soit annulé. Elle ne souhaite pas que ses deux amis, Toshiya et Issa, soient ces victimes et elle fuit donc pour Dubaï. Le mouvement gnostique décide alors d’attaquer le cœur même de l’église catholique : le Vatican. Le Pape ne s’y attend pas et les lieux sont rapidement pris d’assaut. Puis, Luna est conduite auprès du milliardaire Nitobe. Ce dernier a engagé sa fortune dans l’espoir de rencontrer enfin celle qu’il prend pour Dieu. L’homme n’a plus l’usage de ses jambes et souhaite que Luna le lui redonne. Cet intérêt personnel doit-il passer au-dessus de celui de tous les autres ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Tout le monde en a après la jolie Luna dans ce nouvel opus de Sanctum ! Si Issa et Toshiya en ont après la beauté de la jeune femme, les églises catholiques et gnostiques en ont carrément après sa vie. Les premiers voient en elle l’Antéchrist et les seconds l’imaginent en Dieu. Cette opposition de conception les conduit ici à un affrontement aussi destructeur que spectaculaire : le Vatican subit les assauts d’une armée de fidèles gnostiques ! Luna, de son côté, est bien ennuyée car, pour que le pacte d’Abraxas se réalise, il faut encore deux sacrifices. Le démon ne cesse d’atteindre des proches de la jeune femme, ce qui indique que les deux prochaines victimes seront Tochiya et Issa. C’est un nouvel opus tout en tension que nous livrent Masao Yajima et Boichi. Le récit part véritablement dans tous les sens et l’apocalypse semble être la seule voie. Malheureusement, cet aspect aurait pu être plus émouvant. La perte des différents proches de Luna n’est guère éprouvante et l’on voit les morts s’enchaîner sans trop d’émotion. A contrario, Boichi ne déçoit pas et livre des planches toujours aussi classieuses. Les personnages et les décors sont détaillés et les scènes d’action spectaculaires. Le dessinateur coréen est en pleine forme ! Sanctum a donc une petite baisse de régime à l’approche de sa conclusion. Espérons que cela ne soit pas un mauvais signe...