parution 01 juillet 2009  éditeur Glénat  collection Glénat Seinen
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Seinen

Team Medical Dragon T7

Le coeur de Kaori s'est arrêté de battre 30 secondes avant que la jeune femme n'arrive à l'hôpital mais, pour Asada, il n'est pas trop tard pour la réanimer. Entre opération très délicate et intrigues politiques, ce volume s'avère fort instructif.


 Team Medical Dragon T7, manga chez Glénat de Nogizaka, Nagai
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2009

L'histoire :

Au moment où l’ambulance arrive aux urgences de Meishin, cela fait déjà trente secondes que le cœur de Kaori s’est arrêté de battre. Noboru est dépité mais Asada lui fait remarquer qu’il reste encore deux minutes et trente secondes avant qu’il n’y ait des dommages cérébraux et que cela est largement suffisant pour la réanimer. Si Asada réussit effectivement à réveiller les battements de son cœur, il n’en demeure pas moins que ce dernier n’aurait pas du s’arrêter en un quart d’heure et cela est probablement du à la balle qui est restée dans son corps. Aussitôt, la jeune femme est envoyée en chirurgie mais Asada refuse que Noboru et Arase participent à l’opération : entre un médecin grippé et un autre qui est ivre, ces deux là ne peuvent que se montrer inutiles, voire dangereux. Pendant qu’Asada opère le cœur et Kito la cuisse droite, Noboru et Arase patientent donc sur un banc dans le couloir. Etant celui qui a entendu les derniers mots de Kaori, Noboru décide qu’il sera celui qui parlera à la famille et, malgré sa haine pour Arase, supplie ce dernier de se rendre tout de même en salle d’opération…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après une première partie intense où la vie de Kaori est en jeu et dans laquelle on apprend que la haine de Noboru à l’égard d’Arase n’est pas que d’origine éthique, le récit se recentre sur les conflits qui règnent au sein de l’hôpital. Tout d’abord, la concurrence des établissements est mise en avant car un autre hôpital prépare une thèse sur la procédure « Batista » et les délais de ces résultats pourraient mettre en péril Akira et son équipe. Puis, ce sont des intrigues propres à Meishin (mais que l’on pourrait très bien retrouver dans un autre établissement) qui sont au centre du récit : camouflage d’une erreur médicale en embobinant le patient et soutien de candidatures aux postes de professeurs en sont les sujets abordés. Les enjeux de chaque problème sont expliqués relativement simplement et les termes médicaux ne brouillent en rien la lecture : au contraire, ils rendent l’intrigue plus concrète et renforce l’immersion. Certes, la caricature est parfois un peu trop poussée mais on arrive facilement à oublier ces défauts tant la lecture est prenante. Au final, ce volume se montre intéressant à tous les niveaux et il nous tarde de lire le prochain épisode.

voir la fiche officielle ISBN 9782723465441