parution 20 septembre 2017  éditeur Glénat  collection Glénat Seinen
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Seinen

Tokyô, amour et libertés

Un chroniqueur des quartiers des plaisirs et son éditeur cherchent une femme bien précise, mais la rencontre ne va pas du tout se passer comme ils l’espèrent. Une histoire subtilement érotique et sensible.


Tokyô, amour et libertés, manga chez Glénat de Takahama
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2017

L'histoire :

6 novembre 1926, dans une artère de Shinjuku. Ishin est un chroniqueur des quartiers de plaisirs et se promène avec son éditeur, Eijiro, qui s’apprête à lancer une nouvelle revue érotique. Les deux hommes sont à la recherche d’une jeune femme dont la beauté égalerait celle de l’actrice Theda Bara. Ils parviennent à la trouver et la jeune femme les invite dans une chambre à l’étage d’un établissement. D’ordinaire, elle ne prend qu’un seul client à la fois, mais elle fait une exception pour eux car elle les trouve à son goût. Avant de passer aux choses sérieuses, elle leur sert à boire. Deux heures plus tard, Eijiro dort profondément mais Ishin tient la distance. La femme continue alors de le faire boire...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le Dernier envol du papillon nous avait permis de retrouver le travail de Kan Takahama en 2017 après quelques années d’absence. L’auteur revient cette fois avec ce nouveau titre qui se déroule lui aussi dans un quartier des plaisirs et va nous amener à rencontrer une femme pas comme les autres. Mais le récit n’est pas une pâle copie du précédent titre de l’auteur et se démarque bien. Déjà, c’est un homme qui est le personnage principal, un auteur de romans érotiques qui multiplie les rencontres pour alimenter ses textes : c’est lors d’une virée avec son éditeur qu’il va rencontrer une femme qui va changer sa vie... Sans entrer dans le graveleux, le scénario met en scène l’érotisme de façon subtil et parvient à nous montrer le désir féminin vu par les hommes. Ce sont également les histoires d’un couple, d’une ville et d’un pays qui nous sont dépeintes et le résultat est plutôt bien rendu. En plus, l’auteur s’est inspiré de personnages réels pour créer cette fiction et on sent un attachement certain pour les protagonistes via le ton de l’intrigue et des évènements assez cléments. Les dessins qui accompagnent le scénario sont quant à eux très beaux et vivants, rien à redire. Au final, ce one-shot est assez séduisant et ne devrait pas ravir que les fans de l’auteur !

voir la fiche officielle ISBN 9782344022610