parution 04 juillet 2018  éditeur Glénat  collection Glénat shonen
 Public ado / adulte  Thème Sport - Baston, Shônen

Versus fighting story T2

Maxime rencontre le second empereur du Versus Fighting. Ce dernier demande quant à lui un service à TKO. Une deuxième partie qui flatte les gamers.


 Versus fighting story T2, manga chez Glénat de Izu, Madd, Kalon
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2018

L'histoire :

Sur l'île d'Yeu, Maxime se montre désagréable avec Okawa, l'homme qui accompagne le père d'Inès. Maxime ignore qu'Okawa est en réalité le second empereur du Versus Fighting. Il n'y croit tellement pas qu'il rit aux éclats face à cette révélation. Cependant, face aux réactions de l'intéressé et du groupe, le jeune homme doit se rendre à l'évidence. Après cela, Okawa et TKO se rendent sur la plage. Les jeunes croient alors qu'ils parlent du passé et d'un vieux contentieux. En réalité, Okawa a un service à demander à TKO...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Si on voit brièvement Eric Volta s'associer à des vilains qui s'en prennent à Okawa, c'est en réalité la constitution de l'équipe d'Inès qui est à l'honneur. Pour cela, on découvre de nouveaux personnages, notamment un dénommé Judeau que l'on peut voir en couverture. La sélection, l'évaluation et la comparaison des joueurs se fait bien sûr sur les bornes d'arcade. Même si on ressent moins la tension des combats (car le héros n’effectue pas de match en tournoi, et ceux de l’équipe d’Eric nous intéressent moins), les fans de jeu de baston seront ravis par l'action et les dialogues techniques qui reflètent bien les parties. Et c'est bien là ce qui va écarter une partie du public : ceux qui ne sont pas coutumier du vocabulaire employé seront complètement perdus. Et, pour le coup, les réactions très exagérées qui peuvent amuser auront alors un côté énervant. Par contre, en mettant en avant la sœur de Maxime, qui n’est absolument pas intéressée par les jeux de combats, le récit invite les néophytes à se projeter différemment dans le récit, grâce à une autre façon de voir les jeux vidéo, plus mathématique. La jeune femme dénote en effet des schémas statistiques dans les actions des joueurs, ce qui amène un nouveau prisme au lecteur pour apprécier le mind game des adversaires. Un scénario tout de même principalement pour les gamers donc, et les dessins se chargent de lui faire honneur, aussi bien pour le monde réel que les scènes de jeu. Un manga qui confirme donc son intention de séduction des gamers.

voir la fiche officielle ISBN 9782344026533