Akuma to love song T7, manga chez Kana de Tomori ©Kana édition 2012

Akuma to love song T7

A la fête de fin d’année, Maria décide de confier à ses amis les raisons de son exclusion de son ancien lycée. Beaucoup de sentiments pour un volume intense et qui fait avancer ses personnages.

L'histoire : Yûsuke retrouve Maria en piteux état et celle-ci lui explique qu’elle est simplement tombée par terre. Puis, le garçon emmène la jeune fille au temple familial où les attendent leurs amis. Tous sont surpris de voir Maria débarquer avec des blessures au visage et, tandis que Yûsûke invente une raison à la chute de la demoiselle, Nakamura lui donne un pansement, son attention étonnant les autres. Quelques minutes plus tard, pendant que Tsuboi prend en charge la préparation du repas avec les autres, Yûsûke s’isole avec Maria pour panser ses plaies. Le garçon en profite pour la questionner : il a deviné que la demoiselle n’est pas tombée et arbore des traces de coups de bâton, probablement portés par Anna. Seulement, les deux jeunes gens en viennent rapidement à se disputer et c’est Tomocchi qui met fin à cela en allumant par accident la télévision, au moment où est diffusée la chanson qu’ils ont faite en cours. Maria prend alors conscience de ce que représente le groupe pour elle et décide de leur avouer pourquoi elle a été renvoyée de sa précédente école...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Dans ce volume, Maria met ses sentiments à plat et fait quelques pas en avant. Dès le début, elle explique à ses amis à quel point elle est heureuse de les connaître et leur révèle même ce qu’il s’est passé dans son ancienne école. Puis, la demoiselle va mettre au clair ce qu’elle ressent pour Anna et Yûsuke : les principaux intéressés vont enfin comprendre ce qu’elle a à leur dire et la communication va permettre à tout ce petit monde de faire face aux vérités parfois un peu dures mais également de pouvoir aller de l’avant. Dans le même temps, Maria commence à avoir quelques souvenirs de son enfance, ce qui la trouble pas mal mais elle ne garde plus tout pour elle et se confie peu à peu. Entre communication et mémoire qui se réveille, Maria évolue donc à une bonne vitesse ici et tous ces changements la rendent encore plus attachante, sa fragilité apportant une note sensible très forte et efficace. Les sentiments sont clairement à l’honneur sans pour autant tomber dans le pathos. Ainsi, on est touché par les émotions décrites et c’est tout naturellement qu’on est captivé par la lecture qui nous réserve quelques surprises. Une chose est donc sûre : on sera là pour lire la suite !

  • scénar dessin


8 octobre 2012



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et



prix 6.85-5% = 6.51

sur


 Akuma to love song T7, manga chez Kana de Tomori

21 septembre 2012

Kana

Shojo Kana

voir la fiche officielle

9782505015321

ado / adulte

Humour, Sentimental

Shôjo

scénariste
dessinateur
 

Akuma to love song série terminée en France
13 albums parus
série terminée au Japon
Titre en VO : Akuma to love song
13 albums parus Nos chroniques dans cette série :