parution 22 novembre 2013  éditeur Kana  collection Made in
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Guerre Seinen

Dans un recoin de ce monde T2

Pendant que la guerre fait rage plus que jamais, Mizuhara retrouve la trace de Suzu et passe la nuit dans la belle-famille de cette dernière. Une seconde et dernière partie tragique mais intéressante et humaniste.


 Dans un recoin de ce monde T2, manga chez Kana de Kouno
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Février 1944. Suzu s’est rendue au puits pour récupérer de l’eau dans des seaux. En effet, il y a très souvent des coupures d’eau courante car l’armée est prioritaire : se servir du puits est donc ce qu’il y a de plus sûr pour avoir de l’eau. La jeune femme est en train de puiser de l’eau quand arrive un marin qui se montre très familier, et pour cause : il s’agit de son ami d’enfance Mizuhara ! Suzu est contente de le revoir et accepte de le laisser l’aider pour les tâches ménagères. Du coup, Mizuhara se fait inviter à la maison de la belle-famille de Suzu. Au moment du repas, tout le monde se montre accueillant et gentil avec Mizuhara. En fait, le seul à rester muet est le mari de Suzu. Pourtant, ce dernier va se montrer compréhensif en autorisant Suzu à rester seule avec Mizuhara pour discuter car c’est probablement la dernière fois qu’ils se verront...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Contrairement au volume précédent qui couvrait plus d’une dizaine d’années de la vie de Suzu, celui-ci s’intéresse à une période beaucoup plus courte allant de décembre 1944 jusqu’à janvier 1947. Bien évidemment, en plus de la vie de femme au foyer chez sa belle-famille, l’histoire nous raconte la guerre du point de vue des civils. On croise certes quelques militaires mais l’auteur a préféré se concentrer sur l’impact des bombardements, de la bombe nucléaire, de la défaite et de l’après-guerre sur les gens « ordinaires ». Si les premiers épisodes ne sont pas aussi poignants qu’on aurait pu l’espérer, les autres savent en revanche y faire dès lors que les familles de Suzu et son mari sont touchées de plein fouet. Là, on prend conscience de la dureté de leur vie, de la résignation de certains, de la colère des autres et du chagrin général. L’horreur de la guerre est montrée sans racolage ni détour mais, comme toujours dans les œuvres de l’auteur, c’est l’humain qui est au centre du récit et c’est pour cela qu’on se laisse à chaque fois attendrir par les histoires proposées. Bref, la lecture de ce dernier volet est vraiment émouvante et on aurait tort de s’en priver !

voir la fiche officielle ISBN 9782505018247