parution 06 décembre 2013  éditeur Kana  collection Shonen Kana
 Public enfant / ado / adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange Shônen

Hunter x Hunter T32

Craignant que Parusiton ne remporte les élections du président des hunters, Chiidori accepte de mettre sa fierté de côté et d’écouter les conseils de Jin. Une fin de cycle qui sonne comme une transition moyenne.


 Hunter x Hunter T32, manga chez Kana de Togashi
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire de la série :

Gon est un jeune garçon qui vivait paisiblement sur une île isolée de la civilisation. Un jour il apprend que son père, Jin Freecss, n’est pas mort. En fait, Jin est un très célèbre hunter qui parcourt le monde (les hunters sont des aventuriers de profession : chasseurs de trésors, explorateurs… et même tueurs à gages). Gon décide alors de suivre la trace de son père et s’inscrit à l’examen pour devenir hunter. Il fera de nombreuses rencontres durant les épreuves et se liéra d’amitié avec Léolio, Kurapika et le jeune Kirua, issu d’une longue lignée de tueurs renommés. Il se fera également un ennemi dans la personne de Hisoka, personnage mystérieux qui ne semble être intéressé que par les défis et les combats mettant ses talents à l’épreuve. Gon et Kirua deviennent très vite inséparables et découvrent le « nen » (force vitale) et ses usages en devenant hunters professionnels. En suivant les indices laissées par son père, Gon est amené à participer dans un jeu vidéo fabriqué avec du nen et dans lequel le joueur est absorbé, au risque d’y perdre sa vie : Greed Island. Une fois dans le jeu, Kirua et Gon sont rejoints par Biscuit, une talentueuse hunter qui deviendra une alliée de taille. Ce jeu s’avèrera être un excellent terrain d’entraînement et promet des nombreuses aventures !

L'histoire :

Chiidori interroge Jin sur ses intentions quant à l’élection et quant à Gon. Etonnement, Jin se désintéresse des deux : il ne peut rien faire pour son fils et considère que le résultat de l’élection du président des hunters est évident. Chiidori a du mal à comprendre les réactions de Jin et lui demande pourquoi il est tellement certain que Parusiton va emporter l’élection. Selon Jin, le comportement des rivaux de Parusiton est très prévisible tandis que Parusiton participe aux élections uniquement parce que cela l’amuse, ce qui en fait quelqu’un de redoutable. Chiidori n’apprécie pas ce qu’elle entend mais les arguments de Jin sont convaincants. Aussi, elle accepte de ravaler sa fierté et d’écouter Jin pour l’attitude à adopter lors du 8ème tour des élections...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le volume précédent nous réconciliait avec la série en nous proposant de suivre des élections un peu compliquées et la façon très dangereuse (voire sacrificielle) dont Kirua cherche à soigner Gon. Bien évidemment, ces deux axes sont traités ici mais on éprouve une pointe de déception face au déroulement des deux intrigues. Déjà, le dernier tour des élections n’est pas si palpitant et nous assomme avec des dialogues très longs, des personnages un peu trop exagérés et une fin expéditive. Quant à Kirua, il se débrouille finalement très bien et les dangers évoqués sont trop facilement contournés, si bien qu’on a du mal à être complètement absorbé par la situation En outre, le plus décevant dans ce volume vient des retrouvailles entre Gon et son père : alors que c’était tout de même la quête initiale du synopsis de la série, la rencontre ne dégage pas d’émotion ni ne génère d’explication. Du coup, on a l’impression de s’être fait avoir sur le sujet et que le mangaka a complètement zappé l’enjeu de ce moment. La toute fin de ce volume met en place le début d’une nouvelle aventure mais on se demande si cela vaut vraiment le coup, car cela ressemble plus à un rallongement de l’histoire sans trop savoir où cela va mener.

voir la fiche officielle ISBN 9782505019343