parution 25 août 2006  éditeur Kana  collection Made in Japan
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Roman graphique Seinen

In the Clothes Named Fat T1

Une petite épaisseur de peau entre le monde extérieur et notre moi intérieur peut changer du tout au tout nos rapports avec nos semblables. Faites-en la cruelle expérience...


 In the Clothes Named Fat T1, manga chez Kana de Anno
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Red Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Red Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kana édition 2006

L'histoire :

Au royaume de la conformité, les marginaux ne sont pas toujours rois. Et Noko Hanazawa, qu'un embonpoint rend plus ronde que les autres ne fait pas exception à la règle. A priori pourtant rien de bien grave puisqu'elle a un travail et un petit ami régulier, même si la flamme du désir n'est plus aussi ardente qu'autrefois. Non le problème est ailleurs. Les quolibets quotidiens, les collègues masculins hostiles et les sournoiseries féminines sont une musique de fond devenue presque inaudible. Le vrai problème c'est quand Saitô, le seul qui veuille vraiment d'elle, va trouver du réconfort avec une décolorée ultra mince qui, cerise sur le gâteau, se trouve être l'une de ses collègues aux motivations pas très nettes. Noko n'en peut plus et cède à son seul vice : manger et manger encore pour éviter de penser à tout ça. La pression sociale est forte mais l'amour l'est plus encore et après avoir pris quelques kilos, Noko veut maigrir, perdre cet couche de graisse qui l'empêche d'être heureuse. C'est la lente descente aux enfers qui commence, où la nourriture est un ennemi mais assurément pas la source de tous les maux...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Cet excellent manga de Moyoco Anno, habituée des one-shots à succès, est un ouvrage succulent à tous points de vue. Non pas que la vie de Noko est extraordinaire mais elle est la source de tant d'injustices, de méchanceté voire de cruauté que l'on a à coeur de savoir comment elle va surmonter tout ça. Une sorte de voyeurisme qui évite le malsain car nous sommes inévitablement du côté de Noko. On l'accompagne dans son combat pour trouver le bonheur et la ligne tout en sachant que cela ne suffira probablement pas. Malgré la gravité du sujet, tout cela est décrit avec humanité et fait découvrir les affres d'une situation souvent jugée à tort. Cela montre aussi les discriminations professionnelles et les a priori fortement négatifs dont Noko fait l'objet jusqu'à être descendue plus bas que terre. Tracé sous des traits crus, le dessin faussement maladroit sublime cette histoire à qui le noir et blanc va à ravir. Un manga qui provoque émotions et fait réfléchir sur notre propre façon de traiter nos semblables...

voir la fiche officielle ISBN 9782871299516