parution 06 avril 2012  éditeur Kana  collection Shonen Kana
 Public enfant / ado / adulte  Thème Aventure - Action, Shônen

Naruto version collector T2

Naruto et ses compagnons doivent passer de terribles épreuves pour confirmer leur niveau en ninjustu. L'action devient moins intéressante et mal servie par un dessin souvent bâclé : Naruto doit faire mieux pour devenir un vrai héros de shônen!


 Naruto version collector T2, manga chez Kana de Kishimoto
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kana édition 2012

L'histoire :

Ce tome regroupe les épisodes 34 à 64 :
Alors que l’équipe de Kakashi multiplie les missions de catégorie D, d’étranges personnages arrivent dans le village de Konoha. Venues de toutes les contrées, de jeunes équipes font leur apparition. Naruto, Sasuke et Sakura font la connaissance de l’une d’entre elles : l’équipe de Suna No Kuni. L’un des membres de l’équipe, Kankuro, défie Sasuke au combat mais Gaara, un mystérieux enfant au regard sombre, intervient et ordonne à Kankuro d’arrêter le combat. Pendant ce temps, maître Hokage réunit les trois formateurs des disciples ninjas : Kakashi Hatake, Kurenai Yûhi et Asuma Sarutobi. Ils doivent décider du niveau de leurs aspirants et s’ils sont prêts à relever les épreuves de l’examen de Konoha. L’examen réunit tous les aspirants des pays limitrophes et ceux de Konoha pour désigner les ninjas de classe moyenne en une série d’épreuves périlleuses. Les trois professeurs décident d’inscrire leurs élèves à cet examen difficile, même s’ils sont un peu jeunes. Ils ont en effet un potentiel énorme. Pourtant, les épreuves sont très difficiles et beaucoup d’équipes sont prêtes à tout pour réussir, même s’il faut écraser les autres… La première mission, dirigée par l’examinateur Ibiki Morino, est une véritable torture psychologique : c’est une série de questions extrêmement difficiles qui va obliger les jeunes ninjas à utiliser toutes les stratégies possibles pour réussir. Naruto est dans de beaux draps...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les éditions Kana continuent leur réédition des Naruto en version collector. Cette fois, Naruto est devenu un vrai ninja mais de rang encore modeste. Pour s’améliorer et accéder au rang de commandant, il va devoir se surpasser en s’inscrivant au concours de Konoha qui désigne les nouveaux ninjas de classe moyenne. Les jeunes ninjas vont donc devoir affronter des équipes impitoyables ou cruelles, utiliser la ruse et la dissimulation, la force ou les techniques de combat, la solidarité et l’instinct de survie... bref, être de vrais ninjas. Le départ est stimulant puisque l’auteur magnifie ce fameux examen, moment fort pour le village et véritable initiation pour Naruto et son équipe. Les personnages hauts en couleur se multiplient, créant des interactions complexes : l’équipe de Konoha et le fameux Lee et sa coupe au bol, amoureux de Sakura et rival de Sasuke, l’équipe de Konoha où Ino est amoureuse de Sasuke et déteste donc Sakura, l’équipe de Konoha où la timide Hinata est secrètement amoureuse de Naruto, l’équipe dirigée par Kabuto qui, grâce à des cartes ninjas, connaît tous les concurrents de l’examen, l’équipe sans foi ni loi qui manipule le son et qui élimine impitoyablement ses concurrents... Tous ces personnages sont aussi des promesses de combats à venir. Ce nouvel examen est une formidable manière d’opposer des ninjas de tous horizons et de tous styles. La première épreuve est, à ce titre, aussi originale que déroutante. Dans un test intellectuel sadique et trépidant, le suspense est terrible et de nombreux candidats seront déjà mis à l’écart, terrassés par la perversité impitoyable du maître Ibiki Morino. La deuxième épreuve est toute aussi alléchante : les candidats doivent récupérer un rouleau Terre ou Ciel en affrontant une équipe adverse et en évitant les nombreux pièges ou créatures de la « Forêt de la Mort ». Ce survivor de l’extrême est une débauche de combats et de duels mortels. Malheureusement, le rendu est beaucoup plus décevant que pour la première épreuve. L’affrontement entre l’équipe de Naruto et celle des contrôleurs du son tourne à vide. Trop classique et trop long, le combat s’étend sur la moitié du volume. De plus, le dessin est alors beaucoup plus brouillon qu’au début et à la fin du tome ; comme si l’auteur lui-même n’était pas intéressé par cette action trop répétitive. Le reste est tout de même vecteur de révélations marquantes et de rebondissements spectaculaires. Acculé devant la puissance du dangereux Orochimaru, Sasuke va profondément changer. Beaucoup de questions restent en suspens : quelle sera la troisième épreuve ? Qui est cet énigmatique Gaara ? Que veut vraiment Orochimaru ? L’ensemble est donc assez mitigé et l’examen, spectaculaire au départ, ne tient pas toutes ses promesses. Le mot de la fin revient à un ninja de l’histoire qui a bien résumé ce tome 2 : « Pauvre Naruto… Il est vraiment pas dans le coup ! Tout le contraire d’un héros de récit ! ».

voir la fiche officielle ISBN 9782505015949