parution 03 novembre 2017  éditeur Kana  collection Big Kana
 Public ado / adulte  Thème Thriller, Fantastique - Etrange Seinen

No guns life T5

Victor est prêt à tout pour faire souffrir Jûzô et Mary ne reconnaît plus du tout son grand frère. Des révélations choc et une pause détente : un bon coup !


 No guns life T5, manga chez Kana de Karasuma
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kana édition 2017

L'histoire :

Jûzô avait prévenu Mary : la situation pouvait mal tourner et, dans ce cas, le GSU devrait tuer Victor. La jeune femme réalise que c’est exactement ce qui est en train de se passer quand son frère l’envoie valser contrer un mur. Jûzô, lui, ne compte pas faire de cadeau à Victor, même si celui-ci était autrefois son ingénieur attitré. Le combat est très compliqué pour Jûzô car Victor manipule d’autres créatures. Jûzô arrive tout de même à détruire ces marionnettes mais il n’est pas tiré d’affaire pour autant. Victor tient en effet à le faire souffrir. Mary ne reconnaît plus son frère et doit intervenir...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Sale temps pour Jûzô qui voit le passé ressurgir. D’abord, c’est l’affrontement contre Victor qui commence à réveiller des souvenirs et des révélations sombres sur les deux personnages. Grâce à cela, et aussi à l’action qui dynamise ce passage, les protagonistes lancent une nouvelle piste pour faire évoluer le récit et lui confèrent un aspect de vengeance plutôt bien senti. L’histoire s’offre ainsi un fil conducteur supplémentaire. Puis, on a le droit à une amusante pause détente qui se pimente en mettant un peu de sexy en avant : cela ne sert qu’à se faire plaisir avec les yeux, mais Jûzô mérite bien une petite pause, non ? D’ailleurs, les ennuis ne tardent pas à repartir avec une nouvelle affaire qui relance elle aussi le sujet du passé de Jûzô : son unité d’élite avait des secrets et ceux-ci commencent à filtrer. Évidemment, il manque encore plein d’informations, mais on a déjà une bonne histoire tragique qui prend forme. Tasuku Karasuma maîtrise son scénario en distillant au compte-goutte des éléments chocs qui nous impactent fortement, et livre des dessins d’une grande qualité : touché !

voir la fiche officielle ISBN 9782505070870