parution 16 mars 2012  éditeur Kana  collection Shonen Kana
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action, Humour Shônen

Zettai karen children T1

Télékinésie, téléportation et télémétrie : tels sont les pouvoirs des Children, trois petites pestes de dix ans qui travaillent pour le gouvernement. Les drôles de dames version chipies aux pouvoirs surnaturels, ça déménage forcément !


 Zettai karen children T1, manga chez Kana de Shiina
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Au 21ème siècle, les personnes dotées de perception extrasensorielle - appelées esper - sont de plus en plus nombreuses. Agissant dans tous les domaines (économie, militarisme...), ils détiennent la clé de la compétitivité et les pays ayant des habitants dotés de ces dons peuvent contrôler le monde. Néanmoins, les esper sont classés sur une échelle allant de 1 à 7, et ceux dépassant le niveau 4 sont extrêmement rares (moins de 3%). Au Japon, il existe trois personnes ayant atteint le niveau 7 et il s’agit des Children, un trio de demoiselles de dix ans : Kaoru pratique la télékinésie, Aoi peut se téléporter et Shiho maîtrise la télémétrie. Les trois jeunes filles sont sous la direction d’un organisme gouvernemental qui fait appel à elles pour des missions dangereuses. Seulement, les filles n’ont pas toujours envie de travailler et ont souvent tendance à se lâcher quand elles utilisent leurs pouvoirs, au grand dam de leur superviseur, le pauvre Minamoto...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les adolescentes aux pouvoirs surnaturels, ce n’est pas une nouveauté. Télékinésie, téléportation et télémétrie : des capacités déjà vues. Appliquant un mélange des deux, Zettai karen children n’est heureusement pas aussi classique que prévu, bien au contraire : c’est un titre survolté, complètement déjanté. Il faut dire que les demoiselles en question ont un tempérament de folie : elles n’aiment pas qu’on leur donne des ordres et n’apprécient pas non plus de devoir faire dans la subtilité quand il s’agit d’utiliser leur pouvoir, leur superviseur faisant régulièrement les frais de leurs caprices. Pour l’instant, il n’y a pas encore de véritable fil conducteur mais une succession de chapitres dans lesquels on voit les Children (les 3 filles donc) intervenir de manière très particulière (en balançant des voitures sur les malfaiteurs par exemple) : cela nous permet de faire connaissance avec tout le monde et de s’imprégner de toute cette énergie. Les gags fusent dans tous les sens et, si quelques-uns tombent à plat, la plupart sont assez efficaces. En ce qui concerne les dessins, les planches sont un peu chargées mais restent néanmoins lisibles. Les personnages sont charismatiques et expressifs, la mise en scène est soignée, et les décors ne sont pas très présents mais sont détaillés. En outre, le style fait un peu désuet mais cela ne dérange pas vraiment. Ce premier volume est en tout cas une bonne surprise et on espère que le suivant, qui paraît en même temps, le soit tout autant.

voir la fiche officielle ISBN 9782505011095