parution 18 septembre 2013  éditeur Kazé manga  collection Kazé shôjo
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Gastronomie Shôjo

Heartbroken chocolatier T6

Sohta a décidé de se déclarer à Saeko le jour de la Saint-Valentin pour enfin tirer un trait sur le passé. Un volume aux sentiments doux-amers pour un résultat très touchant.


 Heartbroken chocolatier T6, manga chez Kazé manga de Mizushiro
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kazé manga édition 2013

L'histoire :

Alors qu’ils sont en pleine promenade, Sohta annonce à Elena qu’il compte faire sa déclaration à Saeko le jour de la Saint-Valentin. En fait, le jeune homme n’espère pas un seul instant que la belle lui tombe dans les bras, mais mise sur un râteau pour définitivement tirer un trait sur elle. Sohta explique également que, lorsqu’il sera rétabli, il espère pouvoir se mettre avec Elena, si celle-ci le veut bien... De son côté, Kaoruko a rêvé qu’elle épousait Sohta et cela lui apportait beaucoup de soulagement. Ce n’est pas tant le mariage en lui-même que le soulagement que celui-ci génère qui inquiète la jeune femme à son réveil. Elle sait bien qu’elle n’a rien fait pour que les choses bougent mais ne peut s’empêcher non plus d’être énervée. Dans la journée, Matsuri avoue à Olivier que son ex lui a demandé de passer pour récupérer ses dernières affaires. Olivier n’apprécie pas du tout l’idée et va clairement l’exprimer la demoiselle...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Alors que la Saint-Valentin approche, rien ne va plus pour les chocolatiers. Cela commence avec Kaoruko qui est troublée d’avoir rêvé qu’elle épousait Sohta, avant de poursuivre avec Olivier qui ne supporte pas l’idée que Matsuri puisse revoir son ex et, surtout, Sohta qui décide de se déclarer à Saeko afin de se faire jeter franchement et de pouvoir aller de l’avant. Si les deux premiers points évoluent en toile de fond, l’histoire de Sohta est mise au premier plan : d’un côté, on y voit un homme qui essaye difficilement de mettre fin à sa peine de cœur et d’envisager un avenir avec une autre femme et, de l’autre, on observe une épouse négligée et malheureuse qui ne sait plus où elle en est. Malgré les nombreuses questions que se pose Sohta, le récit ne se montre pas ennuyeux un instant et prend le temps de développer les angoisses et sentiments de chaque protagonistes. Mâture, sincère, triste et émouvante, l’intrigue nous livre ainsi la description d’une relation ambiguë entre deux personnes fragiles et on ne peut qu’être touché par le résultat. Quant à l’accroche en fin de volume, celle-ci remet en cause beaucoup de choses et nous donne autant envie de manger du chocolat que de lire la suite !

voir la fiche officielle ISBN 9782820307576