parution 20 janvier 2016  éditeur Kazé manga  collection Kazé shônen
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Anticipation Shônen

Hokuto no Ken – Edition Deluxe, T12

Alors qu’il se prépare à affronter Kenshirô, Hyô s’est allié à Kaïoh et ses serviteurs le quittent à cause de cela. Clairement pas le tome le plus inspiré de la série.


 Hokuto no Ken – Edition Deluxe, T12, manga chez Kazé manga de Buronson, Hara
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kazé manga édition 2016

L'histoire :

Entouré d’une aura démoniaque, Hyô traverse le pays seul sur son cheval. Au bout d’un moment, Nagato et ses quatre serviteurs se dressent sur sa route. Les hommes se présentent comme les cinq plus loyaux serviteurs de Hyô mais lui annoncent qu’ils le quittent. Ils comptaient sur lui pour éliminer Kaïoh mais, comme c’est l’inverse qui s’est produit avec une alliance, ils n’ont pas d’autre choix que de s’en aller. Sans éprouver le moindre regret, Hyô les exécute. Son combat à venir contre Kenshirô s’annonce donc déjà démoniaque et terrible...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les deux obstacles de ce volume sont sans surprise les deux grands méchants de ce cycle, Hyô et surtout Kaïoh, Malheureusement, ce n’est que le début du manque de surprise car tout ce volume manque de relief, aussi bien dans ses rebondissements que ses révélations. Celles-ci sont en effet consternantes car, une fois de plus, on apprend que les deux vilains sont en fait des frères (de sang ou de cœur) des figures connues que sont Kenshirô et ses - déjà nombreux - frangins. Si le diction veut qu’on ne change pas une recette qui gagne, il faudrait peut-être la revoir car la sauce a un vieux goût daté. Les auteurs ont tellement utilisé cette ficelle narrative qu’on serait même presque surpris si les méchants n’étaient pas des frangins des personnages en place. Quant aux combats qui ont lieu, on note une petite hausse de la violence mais les façons dont ils se déroulent sont somme toute très convenus et assez fades, sans parler du côté risible qui se dégage de tout cet aspect prévisible. Le seul avantage est que le récit avance finalement assez vite et que le rythme général reste élevé et intense. Un loupé donc.

voir la fiche officielle ISBN 9782820322906