parution 08 juillet 2010  éditeur Kazé manga  collection Kazé kids
 Public enfant / ado / adulte  Thème Aventure - Action, Shônen

Le roi Léo T1

A la mort du roi de la jungle, la femelle de celui-ci donne naissance à un lionceau, Léo, dans le bateau qui les conduit au zoo, et somme son fils de retourner dans la jungle. Une oeuvre culte enfin rééditée et à découvrir absolument.


Le roi Léo T1, manga chez Kazé manga de Tezuka
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kazé manga édition 2010

L'histoire :

Au cœur de l’Afrique, dans la jungle plus particulièrement, la plupart des animaux se tiennent à l’écart des villages humains. Cependant, il existe un peuple qui est victime de Pandja, un lion qui s’en prend à eux car il ne supporte pas les humains et se montre très protecteur envers l’ensemble des animaux. Un jour, des chasseurs blancs viennent visiter le village et l’un d’eux annonce au chef qu’il les débarrassera de Pandja en échange de la pierre précieuse qui orne sa tête. Une fois le pacte conclu, les chasseurs partent donc en mission mais subissent quelques déconfitures. Pourtant, la chance tourne en leur faveur lorsque Pandja s’éprend d’une lionne : les chasseurs arrivent à l’enlever et la gardent au village pour y attirer Pandja. Ce dernier attaque bien évidemment le village pour y secourir sa belle mais n’y parviendra pas et va même perdre la vie dans ce combat. Plus tard, dans le bateau qui doit l’emmener au zoo, la lionne accouche d’un petit lionceau, Léo. Refusant que celui-ci passe sa vie dans une cage, la lionne ordonne à son petit de fuir sans elle. Cela va alors marquer le début d’un long périple pour le lionceau qui doit retourner en Afrique, là ou l’attend son destin...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Pour innover la collection « Kids » de Kazé manga, quoi de plus naturel que de choisir un titre du Dieu du manga qui a par ailleurs inspiré l’un des meilleurs films de Walt Disney ? Vous l’aurez compris, le choix de la série Le roi Léo n’est pas vraiment anodin et, hormis le fait que le sens de lecture soit encore une fois mis à l’occidentale (de gauche à droite avec des images retournées donc) pour faciliter la découverte aux plus jeunes, cette nouvelle édition (le titre avait déjà été publié chez Glénat) est tout à fait correcte, notamment car le grand format des pages permet une meilleure lisibilité. L'histoire nous narre les aventures de Léo, un lionceau fils du roi de la jungle, né en captivité et qui souhaite retourner en Afrique sans se douter de ce que la jungle va lui réserver. Les aventures de Léo étant destinées aux plus jeunes, on y retrouve naturellement un ton enfantin et des gags assez basiques qui plairont aux enfants, tandis que les adultes pourront y voir un message plus mature sur la violence, les origines culturelles, l’amitié et l’altruisme. Graphiquement, les lecteurs reconnaîtront sans la moindre peine le style de l’auteur tant les personnages sont identiques d’une série à l’autre (du moins pour les humains, qui font comme souvent partie du « star system » de l’auteur) et on regrettera juste le côté un peu trop daté des dessins. Quant au reste, la qualité est très correcte : le découpage est dynamique (le mangaka s’amusant même avec les cases par moments), les décors sont nombreux et les cases fournies, les personnages sont expressifs, les cadrages bien choisis... Cette édition est donc une bonne occasion de (re)découvrir cette série, que l’on ait 7 ou 77 ans.

voir la fiche officielle ISBN 9782849655382