parution 10 avril 2013  éditeur Kazé manga  collection Kazé shônen UP !
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange, Horreur Shônen

Shikabane hime T13

Ôri a passé un pacte avec le chat qui prend possession de son corps pour tenir tête aux trois des sept étoiles et sauver Makina, mais la partie n’est pas gagnée d’avance. La multitude déferle sur le siège du Kôgonshû dans cet opus sanglant !


 Shikabane hime T13, manga chez Kazé manga de Akahito
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kazé manga édition 2013

L'histoire :

Le chat a pris possession du corps d’Ôri. Le garçon a accepté de passer un pacte avec l’esprit maléfique en échange de sa puissance afin de sauver Makina des mains de Hokuto. Immédiatement, la tendance s’inverse : Hizuchi n’arrive pas à toucher Ôri et se retrouve bientôt dans l’incapacité de bouger, tout comme Hazama. En fait, l’un des pouvoirs du chat est d’attaquer ses ennemis par leur ombre grâce à des ombres qu’il envoie depuis son corps. Les parties du corps touchées donnent alors l’impression de disparaître. Hokuto voit ainsi sa jambe « arrachée » par une ombre mais elle comprend instinctivement qu’elle ne peut pas frapper les ombres. Pour esquiver, elle soulève donc le morceau de rocher sur lequel l’ombre était projetée avant de l’envoyer au loin. Cela a donné le temps aux deux autres sept étoiles de retrouver leurs sensations et ils reviennent à l’attaque. Ôri doit maintenant faire face aux coups cumulés de Hazama et Hizuchi et, malgré l’énorme pouvoir de prédiction du chat, il va bientôt se retrouver dans une situation critique. Heureusement, les bonzes et les shikabane hime survivants arrivent à la rescousse...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le plan d’extermination du roi de la multitude ayant échoué, les survivants du Kôgonshû tentent tant bien que mal de faire face désormais aux quelques-uns des sept étoiles qui sont restés pour les achever. Makina ayant été capturée par Hokuto, Ôri accepte pour la sauver la proposition de l’esprit maléfique du chat. Ce dernier prend alors possession du corps du garçon et va réussir à tenir tête à Hokuto, Hazama et Hizuchi cumulés, avant que les autres bonzes et shikabane survivants ne viennent à sa rescousse. D’un autre côté, on suit également l’attaque de la ville et du siège du Kôgonshû par le roi de la multitude et son armée de zombies... Tout s’accélère dans ce 13ème tome. Pour commencer, l’alliance d’Ôri avec l’esprit du chat fait certes évoluer le garçon, mais il semble que la contrepartie demandée sera assez énorme le moment venu, encore plus que ne l’imagine le jeune héros. On comprend alors que la suite réserve d’ores et déjà une situation qui ne peut faire qu’empirer... Du côté de l’attaque du siège du Kôgonshû aussi les choses avancent rapidement, et avant la fin du tome on a droit à un affrontement entre le roi de la multitude et le moine supérieur de l’ordre. Entre temps, c’est un véritable carnage qui a lieu en ville et contre les moines de la ligne de défense du siège... Le précédent volet était déjà bien servi en action, mais ce dernier ne plaisante pas non plus. Impossible de décrocher avant le dernier chapitre, et la fin nous laisse en plein milieu du combat des chefs, autant dire que la suite est attendue avec impatience. On notera néanmoins quelques petits défauts graphiques de-ci de-là et des planches moins travaillées que d’autres, mais rien de bien méchant à part une énorme faute de l’éditeur français dans le nom du héros sur la quatrième de couverture ! En dehors de cela, les combats en mettent toujours plein les yeux et les plans choisis par le dessinateur sont comme toujours très cinématographiques et dynamiques. Le prochain volume risque bien d’être le paroxysme de l’attaque de la multitude, aussi s’attend-on pour les chapitres suivants à voir encore une fois du lourd. Le rendez-vous est pris.

voir la fiche officielle ISBN 9782820306401