parution 23 avril 2014  éditeur Kazé manga  collection Kazé shônen UP !
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange, Horreur Shônen

Shikabane hime T15

Le Kôgonshû semble vaincu, mais les survivants ne comptent pas s’enfuir et préparent déjà la contre-attaque, tandis que des combattants de l’Eglise catholique viennent leur prêter main forte. Quelques nouveautés mais un récit un peu mou malgré tout.


 Shikabane hime T15, manga chez Kazé manga de Akahito
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Le roi de la multitude vient d’asséner un coup tellement puissant qu’il a tranché en deux Kagaseo et a atteint gravement le supérieur du Kôgonshû qui était derrière. Le Kôgonshû est ainsi vaincu et le roi se met à rire à gorge déployée. Kamika attaque alors le roi par surprise, mais ce dernier bloque la lame de son sabre avec sa main. La shikabane déclenche toute la puissance de sa malédiction, ce qui fait s’écrouler une partie de l’immeuble, mais malgré tout le roi ne bouge pas, et il renvoie même la malédiction contre la jeune femme. Il lui explique ensuite qu’elle ne peut rien faire contre lui : il n’est pas devenu un simple zombie, il est le royaume de la mort personnifié ! Devant la démonstration de puissance maléfique qui accompagne ces paroles, Kamika croit qu’elle va défaillir. Takamine, quant à lui, profite de cet instant pour récupérer le corps du supérieur et constate que ce dernier n’est pas mort. Voyant cela, le roi décide de l’achever : il lève la main et c’est comme s’il ouvrait une porte sur les enfers. Les volutes noires qui en sortent font pourrir toutes choses autour du roi, même les roches, mais heureusement, le zombie est soudain stoppé : le supérieur déclenche le trône de l’enceinte, ce qui emprisonne le roi dans une cage de lumière. Le supérieur profite de ce moment de répit pour ordonner à Takamine de lui retirer les yeux, car il s’agit d’un des dix trésors du Kôgonshû, et les survivants en auront besoin pour continuer la lutte. Une fois cela fait, Kagaseo a terminé de se régénérer et le supérieur repart à l’attaque pour son dernier combat, tandis que Takamine peut fuir avec Kamika...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après la fin, tragique, de l’affrontement contre le roi de la multitude, la situation devient plus désespérée que jamais pour les survivants du Kôgonshû. Obligés de se replier, les moines et leurs shikabane abandonnent la ville ravagée pour préparer leur contre-attaque, mais le gros de leurs forces a été décimé. En parallèle, on suit également l’évolution d’Ôri, possédé pour le moment par l’esprit du chat qui a décidé de le manipuler lui et Makina dans un but encore obscur, mais également l’arrivée d’étrangers sur le sol japonais : un groupe de tueurs de l’Eglise chrétienne venus prouver qu’ils peuvent éradiquer les créatures surnaturelles là où le Kôgonshû a échoué... Après le choc de la mort de certains personnages et de la défaite des moines dans la bataille contre les zombies, on a donc droit à l’introduction de ces nouveaux protagonistes qui se retrouvent immédiatement au cœur de l’action. Un peu too much, que ce soit du point de vue de leur caractère que du point de vue du physique, ces nouveaux combattants catholiques apportent néanmoins un peu de renouveau à l’histoire, ce qui n’est pas un mal. Qui plus est, on espère qu’ils permettront de débloquer un peu la situation qui est pour le moment dans une sorte de status quo. Si on ressort donc un peu mitigé de la lecture, la fin du tome apporte de toute manière un cliffhanger qui devrait également relancer le scénario : Ôri va devoir retourner dans la zone infestée de zombies car ses amis sont en danger... Après un 14ème opus assez intense, celui-ci a donc du mal à tenir la comparaison, mais le contraire aurait été étonnant. Attendons de voir la suite...

voir la fiche officielle ISBN 9782820307750