parution 27 octobre 2011  éditeur Ki-oon  Public ado / adulte  Thème Sport - Baston, Humour Shônen

Bamboo blade T14

Après le tournage de l’émission, Kojirô décide d’emmener le club à Kyûshû pour assister au championnat. Un dernier coup de shinai qui met du baume au cœur.


 Bamboo blade T14, manga chez Ki-oon de Totsuka, Igarashi
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star
  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star
  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

L'histoire :

Erina et Ura se sont écroulées de fatigue simultanément pendant leur duel et l’équipe de tournage a donc du gérer une modification de planning inattendue. Cependant, le rythme est vite repris et, dès le deuxième jour, tout est rentré dans l’ordre, même si Toko a du partir pour s’entraîner en vue du championnat national junior. Tama a continué de subjuguer son entourage mais la demoiselle ne semble plus la même depuis sa défaite contre Erina. A la fin du tournage, Tama va demander à chacun des membres du club ses raisons pour pratiquer ce sport. Quant à Kojirô, il s’interroge sur ce qu’il pourrait bien apporter comme enseignement à ses élèves lorsque sa mère lui donne de l’argent qu’elle avait gardé sur un compte épargne pour lui. Pour la première fois, le professeur va dépenser son pécule pour les autres et offrir au club un voyage à Kyûshû pour assister au championnat national junior...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Pour ce dernier volume, toutes les demoiselles kendoka ont droit à un petit moment de gloire mais celle qui occupe la scène principale est sans conteste Tama qui a subi un électrochoc suite à sa défaite au volume précédent. Ainsi, la jeune fille s’interroge sur ce que représente le kendo pour elle et son entourage, ce qui alterne des moments joyeux avec des moments émouvants quand elle repense à sa défunte mère. Cela permet donc de faire un dernier tour d’horizon de tous les personnages qui font pour nous un bilan de leur évolution tout en nous faisant passer en douceur l’au revoir de la série. A noter que l’histoire principale occupe les deux tiers et que la dernière parte est en fait un épilogue où l’on découvre quelle voie a choisi chaque personnage et on assiste à des matchs qui dynamisent positivement le récit. Pour ce qui est des dessins, les personnages sont toujours aussi charismatiques et expressifs, les décors sont détaillés et relativement présents, la mise en scène est soignée... On remarque même quelques double-planches au rendu très vif. En tous cas, cette série aura été sympathique jusqu’au bout et on remercie les auteurs pour ce titre plutôt original.

voir la fiche officielle ISBN 9782355923241