parution 12 décembre 2013  éditeur Ki-oon  Public ado / adulte  Thème Thriller, Seinen

La main droite de Lucifer T4

Yû fait tout son possible pour sauver une patiente victime d'une tumeur au cerveau et dont le sort semble s'acharner sur elle. Un quatrième opus assez intense.


La main droite de Lucifer T4, manga chez Ki-oon de Serizawa
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Ki-oon édition 2013

L'histoire :

L'état de santé de Mme Mukai n'est pas vraiment des plus rassurants et ses derniers malaises sont dus à la présence d'une tumeur dans son cerveau. Yû part avec elle effectuer des examens à l’hôpital mais, une fois la terrible nouvelle confirmée, la patiente annonce ne pas vouloir subir de traitement. Elle n'a en effet pas les moyens et ne touche pas les indemnités de mère célibataire. Eriko ne comprend pas et apprend que Mme Mukai s'est en réalité enfuie avec Nagisa, voulant échapper à un mari violent. Alors que la petite fille est toujours à la clinique Minatomo, elle ne reçoit plus de visite de sa mère. Eriko décide d'aller voir la maman démissionnaire pour savoir quelles sont les raisons d'une telle absence. Sans trop en dire, Mme Mukai refuse de venir, son mari ayant visiblement retrouvé leurs traces. Pendant ce temps, Nagisa fait une fugue...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Naoki Serizawa continue à dépeindre le quotidien de sa petite clinique de quartier avec un dynamisme et une verve certaine. Dans ce quatrième épisode, l'histoire se penche majoritairement sur Mme Mukai et sa fille Nagisa. Toutes les deux souffrent d’une maladie mais à des degrés différents. Une véritable tension se dégage du récit et l'on suit la sombre échappée de Nagisa avec une attention rare, la petite fille étant vraiment trop gentille. Dans la dernière partie de l'album, on découvre aussi un nouveau personnage qui orne d'ailleurs la couverture. Celui-ci est un éventuel postulant à la clinique, ou plutôt Yû le fait postuler de force. Le récit prend un ton plus léger et est même parfois très drôle. Visuellement, Naoki Serizawa alterne comme toujours l'excellent et le moyen. Ce quatrième volet est moins poussé que ses prédécesseurs sur certains points mais reste globalement satisfaisant. Arrivé au deux tiers de la série, on ne se lasse pas du quotidien de ce docteur tatoué au grand cœur.

voir la fiche officielle ISBN 9782355926075