parution 04 avril 2019  éditeur Ki-oon  collection Seinen
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Seinen

Les liens du sang T1

Seichi a tout d’un collégien banal. Pourtant, sa mère le couve beaucoup trop et a une emprise très forte sur lui. Une ambiance angoissante à souhait !


Les liens du sang T1, manga chez Ki-oon de Oshimi
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Seichi mène une vie de collégien banal. Son salarié de père n’est pas toujours présent, mais sa mère veille sur lui et est vraiment aux petits soins. Au collège, il s’amuse avec son groupe d’amis et il contemple discrètement la belle Yuiko qui le trouble. D’ailleurs, il n’aime pas trop quand des garçons s’approchent de la demoiselle et s’arrange pour que cela ne dure pas. Chaque semaine, sa tante et son cousin Shige passent à la maison. Seichi apprécie son cousin avec qui il joue à la console. Aujourd’hui, toutefois, quelque chose ne va pas : Shige lui dit que sa mère le couve trop et qu’il devrait s’émanciper un peu. Seichi n’aime vraiment pas cette critique et le fait savoir à son cousin. Pourtant, il se pourrait bien que Shige ait raison et minimise même l’emprise de la mère de Seichi...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Shuzo Oshimi (Les fleurs du mal, Happiness...) nous livre une nouvelle histoire dans laquelle les personnages ont des relations ou des pensées malsaines. Néanmoins, la situation est beaucoup plus délicate et subtile dans ce titre. Il s’agit de mettre en scène un adolescent qui ne remarque pas que sa mère le couve trop et qu’elle est folle. D’ailleurs, cela ne se voit pas vraiment quand l’histoire adopte le point de vue de son personnage principal, il faut que ce soient les autres qui pointent les éléments dérangeants. C’est cela qui fait la force du récit : on comprend qu’on est autant piégé que Seichi et on sent une atmosphère étouffante et angoissante sans qu’il n’y ait forcément de grands détails. C’est dans la dernière partie de ce tome que l’on comprend véritablement l’ampleur du drame et que l’inquiétude s’empare de nous. Quant aux dessins, le mangaka a peaufiné son trait qui reste reconnaissable mais il remplit beaucoup plus les pages et y met plus de détails. Voilà un bon démarrage qui nous donne envie d’en lire plus !

voir la fiche officielle ISBN 9791032704349