Run Day Burst T7, manga chez Ki-oon de Osada ©Ki-oon édition 2012

Run Day Burst T7

Barrel et ses amis ont raté le ferry les conduisant à Losdon. Pas de souci, ils empruntent alors un train... entièrement squatté par l'armée de Dice ! Un opus complètement survolté, hilarant et juste indispensable !

L'histoire : Barrel et son équipe roulent à fond en direction du dernier ferry pour le continent. Il ne reste plus qu'une place disponible et un concurrent souhaite bien la leur ravir. Ingramm connaît en effet Trigger depuis de longues années et entend bien s’amuser en écrasant ses adversaires. L'arrivée au port d'Atcan bay est tendue et Barrel croît bien pouvoir monter à bord, lorsque Calico les double. La jeune fille annonce à son bien aimé Trigger que leur équipe est recherchée par l'armée de Dice. Barrel n'a pas le temps d'être déprimé que Loader, l'experte en cartographie, leur dit qu'à quelques kilomètres se trouve une voie ferrée. Par ce chemin, le jeune mécano peut encore rejoindre le continent et conserver ses rêves de rejoindre Losdon les premiers. Trigger parvient à installer le petit tracteur sur un wagon grâce à sa conduite spectaculaire : l'espoir revient chez Barrel et ses amis. Mais soudain, la mascotte de la course Run Day Burst chute à côté d'eux ! La jeune fille à l’intérieur du costume cherche à fuir l'armée de Dice, mais le problème est que le train est un convoi militaire...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  La course vers Losdon bat toujours son plein et, avec ce septième volet, les surprises vont bon train ! D'emblée, on retrouve l'équipe de Barrel et celle d'Ingramm en train de se battre pour la dernière place dans le ferry conduisant à la prochaine étape de la course. Grosse surprise : malgré les efforts des deux pilotes, c'est la princesse Calico qui leur ravit leur place ! Ce rebondissement aussi inattendu qu'amusant (il suffit de voir les tronches que tirent les personnages à cet instant précis !) conduit alors à l'irruption dans l'histoire de l'armée de Dice. Yuko Osada apporte à sa série des éléments toujours dynamiques et le retour au premier ordre des militaires laissera les lecteurs dans l'expectative pour le prochain (et dernier) volet. Désormais, Barrel et ses amis ont bien plus qu'une course à remporter ! Osada accueille aussi plusieurs nouveaux personnages dont la fabuleuse Beretta. Cette jeune fille risque de dérider les zygomatiques des lecteurs grâce à son étonnante faculté à vanner les autres héros. Le récit confirme donc une fois de plus ses qualités, et l'humour omniprésent et la nervosité des scènes d'action font que l'on passe toujours un moment agréable. Ce shônen est en plus parfaitement illustré avec un trait lisible et soigné. Run Day Burst arrive dans sa dernière ligne droite et se révèle meilleur à chaque opus. Dans ces conditions, on peut d'ores et déjà dire : vivement le dernier !

  • scénar dessin


8 juin 2012



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et



prix 6.60-5% = 6.27

sur


 Run Day Burst T7, manga chez Ki-oon de Osada ©Ki-oon édition 2012

01 juin 2012

Ki-oon

voir la fiche officielle

9782355923982

enfant / ado / adulte

Aventure - Action, Humour, Sport - Baston

Shônen

Run Day Burst série terminée en France
8 albums parus Nos chroniques dans cette série :