parution 03 octobre 2014  éditeur Kotoji  Public ado / adulte  Thème Sentimental, Shôjo

Crystal sky of yesterday T1

Xiaoyi vient à peine de se faire plaquer que les souvenirs de l’enfance qu’il voulait oublier remontent à la surface. Un petit bijou, splendide !


 Crystal sky of yesterday  T1, manga chez Kotoji de Chocolate
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Red Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Red Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

C’est la troisième fois de sa vie que Xiaoyi connaît une rupture. Cette fois, la demoiselle lui a envoyé un message sur son téléphone pour lui annoncer qu’elle le quitte. Il faut dire que la distance n’aide pas les relations : d’abord le contact physique, puis l’éloignement et ses messages écrits, enfin les sentiments qui s’évaporent. Xiaoyi contemple la ville en digérant la nouvelle. Il est tiré de ses pensées par la sonnerie de son téléphone. Il s’agit d’un vieil ami qui lui annonce qu’il va se marier. La cérémonie aura lieu à Lanxi, leur village natal. En entendant ce nom, Xiaoyi ressent une pointe dans le cœur. Il y a des souvenirs qui rongent, des choses qu’on tente de mettre dans un coin de sa mémoire sans trop y penser. Mais, parfois, les souvenirs ne peuvent s’empêcher de défiler...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Non, Pocket Chocolat n’est pas le nom d’une sucrerie à déguster, mais celui d’un auteur que l’on connaît déjà en France pour les titres Butterfly in the air et Le mont du sud. On avait été conquis par ces deux titres et on est donc ravi de voir Pocket Chocolate revenir chez nous. Ici, après une introduction nous présentant un jeune homme qui n’a pas remis les pieds dans son village d’enfance, l’histoire se plante dans le passé, à l’époque de la terminale, pour nous dépeindre comment le personnage a perdu son innocence. On découvre alors un lycéen qui n’a qu’un seul ami, s’évade dans les jeux vidéo et les mangas, et est secrètement amoureux d’une de ses camarades. De prime abord, cela pourrait paraître banal, mais le récit ne se montre pas fade du tout. Déjà, la narration à la première personne, comme si le personnage s’adressait à nous, nous oblige à nous plonger dans son histoire qui devient d’autant plus vivante. De plus, le scénario ne nous livre quant à lui pas une banale romance lycéenne : certes, il est question d’un chagrin d’amour, mais c’est principalement le mal-être des protagonistes qui est décrit et mis en avant, leur sensibilité à fleur de peau ne pouvant que les faire souffrir à chaque désillusion. Pas de concession, pas trop de brutalité non plus : tout est savamment dosé pour qu’on y croit et qu’on ressente bien les émotions qui habitent les personnages. En ce qui concerne les dessins, on a le droit à des planches dynamiques où les cases ne sont pas toujours bordées, et à des angles de vue parfois cinématographiques lorsque l’auteur découpe une scène en s’attardant sur des détails. Les personnages sont très expressifs, charmants et dégagent un certain charisme. Quant à la couleur, elle ne fait que rehausser l’ensemble et apporter un peu de chaleur. Une petite pépite à découvrir de toute urgence !

voir la fiche officielle ISBN 9787514501834