parution 12 mai 2011  éditeur Kurokawa  collection Kurokawa Humour
 Public ado / adulte  Thème Policier, Humour Shônen

Ace attorney Phoenix Wright T5

Bien que son client soit en mauvaise posture, Phoenix Wright va le défendre jusqu’au bout et réaliser que les témoins n’ont pas été très honnêtes... Un dernier volet plus riche en suspense que les autres.


 Ace attorney Phoenix Wright T5, manga chez Kurokawa de Kuroda, Capcom , Maekawa
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kurokawa édition 2011

L'histoire :

Joël Loiseau, le présentateur de l’émission « la grande bataille de la haute satiété, est en mauvaise posture : tous les éléments de l’enquête et les divers témoignages semblent indiquer qu’il a bel et bien empoisonné Justin Probité, un des participants. Cependant, Phoenix Wright refuse de baisser les bras car certains détails sont étranges, notamment le fait que Justin ait échangé son bol avec celui de Chloé Augy juste avant le début de la finale. Aussi, l’avocat appelle à la barre Simon Gaunémat, le producteur de l’émission. Celui-ci n’avait pas dit que Chloé avait reçu des menaces car il ne voulait pas de scandale autour de l’émission, de peur que celle-ci soit arrêtée. Apparemment, ce n’est pas la seule chose que Gaunémat a volontairement omis de révéler et Phoenix Wright va se rendre compte qu’il n’est pas le seul à n’avoir pas tout dit...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Deux nouvelles affaires viennent conclure les aventures du célèbre avocat Phoenix Wright : le premier tiers se consacre à la fin du procès entamé dans le volume précédent, avant que les deux suivants ne nous présentent une nouvelle intrigue dans laquelle Eglantine est de nouveau accusée de meurtre. Dans les deux cas, Phoenix Wright va être en mauvaise posture car les témoins mentent : certes, les assassins veulent couvrir leur méfait, mais les autres personnes interrogées n’y mettent pas non plus de la bonne volonté, entre ceux qui mentent pour protéger une émission de télévision et ceux qui sont endoctrinés par une secte. Du coup, le déroulement des évènements est un peu moins prévisible qu’à l’accoutumée et on ressent même du suspense, les « Objections ! » de Phoenix Wright n’ayant jamais eu autant d’impact. Les graphismes sont quant à eux toujours aussi appréciables, notamment grâce aux mimiques des personnages, et leur côté lisse rend l’ensemble assez léger. Ce cinquième volet offre donc une lecture très agréable et nous laisse sur un bon souvenir de la série.

voir la fiche officielle ISBN 9782351425428