parution 07 juillet 2011  éditeur Kurokawa  collection Kurokawa shonen
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action Shônen

Fullmetal Alchemist T27

Le « Père » des homonculus est incroyablement puissant et personne ne semble capable de l’arrêter : le monde serait-il perdu ? Le dernier volume passionnant d’une série incontournable.


 Fullmetal Alchemist T27, manga chez Kurokawa de Arakawa
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kurokawa édition 2011

L'histoire de la série :

Alphonse et Edward Elric sont deux frères qui, depuis leur plus jeune âge, apprennent l’alchimie. Comme toute science, certaines pratiques sont interdites. Or, à la mort de leur mère, ils décident d’essayer de la ramener à la vie et le sort se retourne contre eux. Alphonse perd la vie tandis qu’Edward perd sa jambe, mais il refuse de perdre aussi son jeune frère et refait le sort où il échange alors son bras contre l’âme de son petit frère. Pour qu’Alphonse revive, son âme doit être rattachée à un corps, et le sien n’existe plus. En dernier recours, Edward la fixe à une armure présente dans la pièce. Malgré cet échec, ils ont pu apercevoir une créature qui n’était pas leur mère. Effondrés, les frères Elric vont mettre du temps à se remettre de cette expérience. Edward s’en veut de ne pas avoir réussi cette alchimie et va vouloir s’engager dans l’armée afin de bénéficier de moyens et de fonds importants pour mener des recherches et redonner son corps à son petit frère. Pour cela, ses membres perdus sont remplacés par des auto-mails, des prothèses entièrement en fer qui lui vaudront son surnom de Fullmetal Alchemist.

L'histoire :

Le « Père » des homonculus a lancé une attaque tellement puissante qu’une bonne partie du quartier général de l’armée a été vaporisée. A cause de son bras blessé, Mlle Armstrong ne peut retourner au combat et elle charge donc son frère Alex d’y aller à sa place avant de se rendre auprès de la dépouille de Bradley. Quant à Mustang, celui-ci veut affronter le « Père » malgré sa cécité : Hawkeye lui servant de béquille et d’yeux, ils se rendent donc à la surface ensemble. Quant à Edward, il a été protégé par Hohenheim mais le « Père » envoie valser ce dernier. Avec l’automail de son bras détruit et son bras valide empalé, l’alchimiste ne va pas pouvoir éviter la prochaine attaque. La bataille semble déjà gagnée pour le « Père » des homonculus...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L’affrontement contre le big boss, à savoir celui que les homonculus appellent « Père », fait rage sur toute la première moitié de ce volume. Les alchimistes, l’armée et les xinois vont en effet devoir décupler leur force et aller au-delà de leurs limites pour tenter de vaincre l’ennemi. Les attaques sont carrément époustouflantes et c’est donc un combat au sommet qu’il nous est donné de voir pour le final. L’action et les rebondissements offrent un rythme particulièrement élevé au récit qui dégage de fait beaucoup de tension, et on reste accroché aux pages tant l’enjeu est énorme. La deuxième moitié est quant à elle plus douce mais n’est pas inutile pour autant, bien au contraire. Elle permet à la fois de souffler un peu de voir ce que vont devenir les personnages après ces événements, avec une demande en mariage, les frères Elric qui font chacun un sacrifice conséquent et du remaniement dans l’armée. Pour un dernier volet, le programme est donc chargé et on ne peut qu’apprécier cette conclusion qui ne déçoit pas un instant. Au final, Fullmetal alchemist aura marqué le monde du shônen et on ne peut que conseiller cette série d’exception aux amateurs du genre.

voir la fiche officielle ISBN 9782351426517