parution 01 septembre 2007  éditeur Kurokawa  Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action Shônen

Fullmetal Alchemist T14

Le conflit contre les homunculus prend une tournure inattendue pour les frères Elric qui se retrouvent au milieu d’une organisation beaucoup plus grande que ce qu’ils croyaient. Un tome de transition au dépend de l’action !


 Fullmetal Alchemist T14, manga chez Kurokawa de Arakawa
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kurokawa édition 2007

L'histoire de la série :

Alphonse et Edward Elric sont deux frères qui, depuis leur plus jeune âge, apprennent l’alchimie. Comme toute science, certaines pratiques sont interdites. Or, à la mort de leur mère, ils décident d’essayer de la ramener à la vie et le sort se retourne contre eux. Alphonse perd la vie tandis qu’Edward perd sa jambe, mais il refuse de perdre aussi son jeune frère et refait le sort où il échange alors son bras contre l’âme de son petit frère. Pour qu’Alphonse revive, son âme doit être rattachée à un corps, et le sien n’existe plus. En dernier recours, Edward la fixe à une armure présente dans la pièce. Malgré cet échec, ils ont pu apercevoir une créature qui n’était pas leur mère. Effondrés, les frères Elric vont mettre du temps à se remettre de cette expérience. Edward s’en veut de ne pas avoir réussi cette alchimie et va vouloir s’engager dans l’armée afin de bénéficier de moyens et de fonds importants pour mener des recherches et redonner son corps à son petit frère. Pour cela, ses membres perdus sont remplacés par des auto-mails, des prothèses entièrement en fer qui lui vaudront son surnom de Fullmetal Alchemist.

L'histoire :

Edward, Lin et Envy ont enfin réussi à sortir de la dimension de l’estomac de Gluttony. Ils se retrouvent ainsi dans le quartier général des homunculus, où se trouve leur grand chef. Edward est heureux de voir qu’Alphonse est là mais est décontenancé à la vue de celui qui dirige ses ennemis. En effet, il s’agit d’Hohenheim, ou plutôt d’une personne ayant les mêmes traits que le père des frères Elric. En entendant ce nom, l’homme semble heureux et est étonné de voir que celui-ci a eu des enfants. Il constate également que ceux-ci sont blessés et les soigne en un rien de temps. Lin interpelle alors le chef pour savoir d’où il tient ses pouvoirs. Celui-ci le regarde soudain et ordonne à Gluttony de le manger, vu qu’il ne lui est d’aucune utilité. Edward refuse et se place entre les deux, provoquant le début d’un combat auquel viennent s’adjoindre Envy et Alphonse. Le chef des homunculus a tracé un cercle au sol et, en voulant l’attaquer, les frères Elric ne peuvent alors plus se servir de leur alchimie. Lin vaincu, le père des mutants décide de se servir du prince de l’Est, ou plutôt de son corps, pour en faire son nouveau Greed…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après un 13ème tome où les révélations se ramassaient à la pelle, il semblait bien difficile pour Hiromu Arakawa de faire mieux. Même si la mangaka nous avait laissés sur un cliffhanger étonnant, ce tome reprend les choses en l’état mais les développe sans grande originalité. La 1ère partie de ce nouveau volet n’est principalement composée que de séquences de combat. La suite nous permet plutôt d‘entrevoir la nouvelle orientation que prend la série. Celle-ci est plus intéressante car on constate une pression psychologique énorme sur les frères Elric, qui se trouvent dépendants de leur acte auprès de leurs proches. Au niveau de l’histoire, nous avons donc un véritable tome de transition. Du côté des dessins, la mangaka nous livre encore une partition réussie, où le design des personnages est parfaitement implémenté dans ses décors. L’humour est une donne indispensable pour cette série, qui alterne grands moments d’émotions et séquences plus légères, et ce nouveau tome n’en fait pas exception. Ce volume prépare la série à de nouvelles sphères qui, on l’espère, sauront nous divertir avec la même qualité que jusqu’ici. A suivre !

voir la fiche officielle ISBN 9782351421581