parution 01 décembre 2008  éditeur Kurokawa  collection Kurokawa shonen
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action Shônen

Fullmetal Alchemist T19

Le général Armstrong se rend à Central City et demande au généralissime de travailler pour lui à la place de Raven. Entre action et révélations, l’auteur ne nous laisse pas souffler.


 Fullmetal Alchemist T19, manga chez Kurokawa de Arakawa
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kurokawa édition 2008

L'histoire de la série :

Alphonse et Edward Elric sont deux frères qui, depuis leur plus jeune âge, apprennent l’alchimie. Comme toute science, certaines pratiques sont interdites. Or, à la mort de leur mère, ils décident d’essayer de la ramener à la vie et le sort se retourne contre eux. Alphonse perd la vie tandis qu’Edward perd sa jambe, mais il refuse de perdre aussi son jeune frère et refait le sort où il échange alors son bras contre l’âme de son petit frère. Pour qu’Alphonse revive, son âme doit être rattachée à un corps, et le sien n’existe plus. En dernier recours, Edward la fixe à une armure présente dans la pièce. Malgré cet échec, ils ont pu apercevoir une créature qui n’était pas leur mère. Effondrés, les frères Elric vont mettre du temps à se remettre de cette expérience. Edward s’en veut de ne pas avoir réussi cette alchimie et va vouloir s’engager dans l’armée afin de bénéficier de moyens et de fonds importants pour mener des recherches et redonner son corps à son petit frère. Pour cela, ses membres perdus sont remplacés par des auto-mails, des prothèses entièrement en fer qui lui vaudront son surnom de Fullmetal Alchemist.

L'histoire :

Tandis que le général Raven demeure introuvable à Briggs, le général de brigade Armstrong s’est absentée pour se rendre à Central City. Dans les couloirs des bâtiments de l’armée, elle croise le colonel Mustang et l’ambiance entre eux est assez chargée. L’homme tente pourtant de lui faire du charme mais la jeune femme n’est pas vraiment réceptive. Après cette brève rencontre, cette dernière se rend dans le bureau du généralissime et, à peine a-t-elle franchi la porte, que l’homme l’interroge sur la disparition du général Raven. Sachant qu’elle a peu de chances de pouvoir lui mentir longtemps, Armstrong décide d’y aller franco : elle avoue l’avoir tué car il était d’une inutilité flagrante et peu digne de confiance. En effet, l’homme lui a facilement parlé de l’existence des homonculus, le but réel de leur pays et du généralissime lui-même. Ce dernier est étonné que, sachant tout cela, la jeune femme soit quand même venue mais il y a une raison toute simple : elle a décidé de remplacer Raven…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le précédent volume nous avait déçu de part son manque de révélations mais celui-ci sauve la mise tout en nous offrant un récit dynamique. En effet, on découvre comment sont apparus les homonculus, leur liens avec Van Hohenheim (enfin, celui qui se fait appeler comme tel…) ainsi que le terrible but du généralissime. Bien que les informations soient si nombreuses, l’action n’est pourtant pas mise de côté et on assiste à des combats violents et aux déroulements assez inattendus. Il est cependant un peu dommage que la quantité de gags s’amenuise au fur et à mesure que les volumes passent. Mis à part un découpage un peu trop simple, les graphismes se montrent de très bonne facture : personnages expressifs et charismatiques, tramage soigné, décors fournis, mise en scène dynamique…Les choses continuent de se mettre en place et la suite devrait se montrer particulièrement explosive.

voir la fiche officielle ISBN 9782351423356