parution 13 mars 2014  éditeur Kurokawa  collection Kurokawa shonen
 Public enfant / ado  Thème Aventure - Action, Sport - Baston Seinen

Inazuma eleven GO T1

Dix ans après les Inazuma Eleven de Mark Evans, le monde du foot est dirigé par une organisation criminelle, mais Arion intègre l’équipe du collège Raimon et ne compte pas se laisser faire. On remet tout à 0 et on recommence, encore plus fort.


 Inazuma eleven GO T1, manga chez Kurokawa de Yabuno, Level-5
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kurokawa édition 2014

L'histoire :

Dix années se sont écoulées depuis la grande victoire des Inazuma Eleven menés par Mark Evans. Aujourd’hui, l’équipe de football du collège Raimon est composée de nouveaux collégiens, mais ces derniers ont perdu toute motivation : une organisation criminelle appelée le Cinquième Secteur règne désormais sur le monde du football, et ceux qui tentent de lui résister sont anéantis sans ménagement. C’est ainsi que de nombreux clubs ont vu leur locaux littéralement détruits, et c’est la menace qui pèse aujourd’hui sur l’équipe de Raimon : si, au prochain match, les collégiens ne se laissent pas battre 10 à 0 par l’équipe du Cinquième Secteur, l’organisation rasera leur bâtiment ! Arion Sherwind vient de rentrer au collège Raimon, et le foot, c’est toute sa vie : depuis tout petit, il s’entraîne afin de rejoindre un jour l’équipe de ses rêves, celle des mythiques Inazuma Eleven. Lorsqu’il se présente au club pour s’inscrire, Arion est rembarré par le capitaine, Riccardo Di Rigo. Lui et les autres membres de l’équipe ont perdu toute volonté de résister au Cinquième Secteur, de peur de voir leur club anéanti, d’autant plus que l’organisation a dépêché un joueur surpuissant parmi eux, Victor Blade, qui a pour rôle de tuer dans l’œuf toute velléité de révolte. Mais Arion, comme Mark en son temps, est d’un optimisme à toute épreuve et il décide de s’inscrire quand même, bien décidé à jouer malgré tout. Pour commencer, il accepte d’affronter Victor en duel et Arion lui fait même une proposition inattendue : s’il le vainc, Victor devra intégrer l’équipe de Raimon et lutter à leur côté contre le Cinquième Secteur...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Selon le même modèle que la première série, Inazuma Eleven, ce nouveau titre Inazuma Eleven Go effectue un bond dans le temps de 10 ans afin de mettre en scène une équipe de joueurs toute neuve du collège Raimon, qui voit débarquer un petit nouveau surmotivé, doué au foot et désireux de mener son équipe aussi loin que l’on fait les Inazuma Eleven en leur temps. Pour commencer, si le synopsis de base est identique à l’ancienne série, le scénario remet par contre les compteurs à zéro : le collège Raimon possède une équipe différente et qui n’est plus au niveau de ses aînés, et le monde du football est entièrement soumis à une organisation criminelle qui truque les matchs et détruit (physiquement) les clubs de ses opposants. Dans ce contexte, le héros Arion va aller à l’encontre de l’ordre établi : véritable amoureux du foot, aucune menace ne le fera renoncer à mener ses matchs. Dès le départ, l’action et le nekketsu sont au niveau max : certains joueurs révèlent déjà leur esprit combatif matérialisé, les méchants ne font pas dans la demi-mesure, et les matchs sont déjà spectaculaires. Les amateurs de la série ne seront pas dépaysés : les ficelles narratives, l’ambiance et l’humour sont exactement les mêmes qu’avant. On a tout de même droit à un peu plus d’originalité, avec par exemple les méchants qui sont formés dans un centre spécial, avec robots psychopathes au programme. On déplorera juste une petite erreur de traduction au début (Victor annonce que Raimon devra perdre 10 à 1 contre le Cinquième Secteur et par la suite on parle de 10 à 0), mais en dehors de cela, tout est bien calibré. Les graphismes aussi, qui sont même très travaillés pour un manga destiné aux plus jeunes. En résumé, avis aux amateurs : c’est reparti pour un tour !

voir la fiche officielle ISBN 9782351428382