parution 12 mai 2010  éditeur Kurokawa  collection Kurokawa shojo
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Chronique sociale Shôjo

Life T12

Manami a perdu la confiance de ses amies qui hésitent à lui tourner le dos de peur d'une terrible vengeance, tandis qu'Ayumu et Miki décident de partir ensemble en vacances. Une pause un peu trop mièvre dans l'intrigue générale.


 Life T12, manga chez Kurokawa de Suenobu
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star
  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star
  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star
©Kurokawa édition 2010

L'histoire :

Après avoir acheté un bouquet de fleurs à 350 yens, Miki et Ayumu vont à l’hôpital pour rendre une visite à Hitose. Cette dernière est très surprise de les voir et a bien du mal à se montrer heureuse. Pendant qu’Ayumu part remplir un vase pour les fleurs, Hitose confesse à Miki qu’elle aurait préféré mourir et qu’elle a enfin compris ce qu’elle a fait vivre à Ayumu. Lorsque celle-ci revient dans la pièce, Hitose est en larmes et lui demande pardon. Le soir, tandis que Miki et Ayumu rentrent tranquillement chez elles, Chika et deux copines sont sorties en ville. Cependant, les professeurs ont décidé de faire la ronde le soir et les trois demoiselles doivent donc faire attention à ne pas les croiser. Réfugiées dans une cafétéria, elles discutent alors du problème qui les tracassent : elles n’ont plus envie d’être amies avec Manami mais elles ont terriblement peur de la trahir également. Pendant qu’elles discutent de leurs angoisses, Manami les appelle pour leur annoncer qu’elles les invitent à venir passer trois jours dans la villa de son père. Les jeunes filles n’osent pas répondre non et hésitent à vraiment venir le lendemain à la gare...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après l’intensité du volume précédent, on s’attendait à quelque chose d’au moins aussi prenant mais il n’en est rien. L’histoire se concentre sur les vacances d’été et offre une pause dans la vie lycéenne : Ayumu et Miki partent passer quelques jours chez le grand-père de cette dernière, tandis que Manami emmène ses amies (ou du moins celles qui n’osent pas s‘opposer à elle) dans la villa familiale. Malheureusement, on a du mal à accrocher à cette partie car le ton est un peu trop mièvre (le coup des lucioles qui apparaissent pile poil au bon moment par exemple) et la sauce a bien du mal à prendre. Pour autant, ce volume apporte quand même des détails intéressants : on découvre un peu plus le passé de Miki, Manami prépare déjà de sales coups pour la rentrée... Un volume moyen mais que la suite devrait rapidement faire oublier.

voir la fiche officielle ISBN 9782351423073