Life T20, manga chez Kurokawa de Suenobu ©Kurokawa édition 2011

Life T20

Tandis qu’Ayumu accuse le coup de l’annonce du déménagement de Miki, Manami décide de s’évader de l’hôpital. Une conclusion émouvante avec un message fort.

L'histoire : Après que Miki lui a annoncé son déménagement pour faire soigner son père, Ayumu retourne chez elle où elle tente de sourire à sa mère et sa sœur. Sa mère lui remet un sac envoyé par le lycée et un nouvel uniforme pour marquer son retour en cours mais, une fois seule dans sa chambre, la jeune fille s’effondre en larmes. Son amitié avec Miki était son rayon de soleil et l’idée de la distance et de leurs projets qui tombent à l’eau la bouleversent au plus haut point. Le lendemain matin, Ayumu annonce à sa mère qu’elle n’ira finalement pas en cours aujourd’hui. Après son petit-déjeuner, la lycéenne décide de se rendre chez Miki pour profiter du peu de temps qu’il leur reste avant le déménagement. En bas de l’immeuble Ayumu remarque que le voisinage l’observe bizarrement avant de réaliser que cela est dû au drame qui s’est passé chez Katsumi. Pendant ce temps-là, Manami prévoit de s’échapper de l’hôpital...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  L’annonce du déménagement de Miki à la fin du volume précédent était un rebondissement assez audacieux et surprenant. Néanmoins, cela permet à Ayumu de s’orienter vers deux nouvelles voies : d’une part, soutenir à son tour son amie afin de lui apporter toute la force qu’elle a obtenue grâce à elle et, d’autre part, prendre en main son avenir et voler de ses propres ailes. D’ailleurs, c’est là toute la thématique du volume : même si Miki et Ayumu sont bouleversées par leur séparation, leur amitié reste forte et chacune doit décider de la façon dont elle veut avancer. De grandes décisions sont donc prises et même les personnages secondaires s’y mettent, ce qui donne un récit très rythmé et intense émotionnellement. Certes, tout n’est pas joyeux mais cela rend l’histoire plus percutante et réaliste : la vie n’est pas toujours rose et il faut arriver à surmonter ces épreuves. Le final ressemble même à un message de la mangaka à son lecteur, et son commentaire sur la série en fin de volume complète efficacement l’ensemble. Quant aux graphismes, les décors sont encore moins présents qu’à l’accoutumée mais les grimaces aussi, et ce sont plutôt des personnages au visage résolu et motivé qui nous sont proposés. Ce vingtième volet offre donc une dernière étape émouvante : jusqu’au bout, la série se sera montrée prenante et ce final est à la hauteur de nos attentes.

  • scénar dessin


14 novembre 2011



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et



prix 6.50-5% = 6.18

sur


 Life T20, manga chez Kurokawa de Suenobu ©Kurokawa édition 2011

10 novembre 2011

Kurokawa

Kurokawa shojo

voir la fiche officielle

9782351426005

ado / adulte

Chronique sociale, Sentimental

Shôjo

scénariste
dessinateur
 

Life série terminée en France
20 albums parus
série terminée au Japon
20 albums parus Nos chroniques dans cette série :