Life T1, manga chez Kurokawa de Suenobu ©Kurokawa édition 2008

Life T1

Ayumu se fait brusquement rejeter par sa meilleure amie et sombre dans l'automutilation. Un premier volume triste mais fort prometteur.

L'histoire : Shino et Ayumu sont deux très bonnes amies aux résultats scolaires bien différents. En effet, la première a d’excellents résultats tandis que la deuxième est plutôt mauvaise. Aussi, Ayumu demande souvent à Shino de l’aider et, une fois qu’elles ont fini de travailler ensemble, elles vont s’amuser au karaoké. Au cours de l’une de ces sorties, Shino explique à son amie qu’elle vise le prestigieux lycée Nishi et Ayumu décide d’y aller pour rester avec elle. Seulement, cette dernière doit beaucoup travailler pour se préparer aux examens et passe même des nuits blanches. Pour rester éveillée la nuit, elle en vient même à se piquer la main avec un compas. Heureusement, ses efforts ne sont pas vains et ses résultats scolaires commencent à s’améliorer. Au bout de quelques temps, Ayumu obtient même de meilleurs scores que Shino et, voyant que cela blesse son amie, elle lui ment sur ses notes. Après avoir passé le concours d’entrée du lycée Nishi, Shino et Ayumu vont voir les résultats ensemble : Ayumu est reçue mais pas Shino qui se met alors en colère contre elle avant de la rejeter et la traiter de boulet….

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Le thème des brimades à l’école semble être cher à l’auteur puisqu’elle avait déjà traité ce sujet dans Vitamine (chez Panini). Ici, les persécutions sont certes moins violentes que dans le titre précité (du moins pour l’instant), mais l’histoire reste tout de même assez brutale puisqu’elle parle d’automutilation. En effet, Ayumu y trouve le seul exutoire pour oublier son mal-être et se sentir encore vivante, sa « rupture » avec Shino l’ayant profondément affectée. Le désespoir de la jeune fille ainsi que son envie et sa peur d’avoir des amies sont parfaitement retranscrits, et on ne peut qu’être touché par cette demoiselle au cœur meurtri. Même si tous les personnages ne bénéficient pas tous du même soin et que l’ensemble soit plutôt classique, les graphismes s’avèrent très corrects : le trait est fin, le tramage abondant et soigné, le découpage est dynamique et les personnages sont très expressifs. En tous cas, ce premier volume est fort prometteur et on est ravi que le deuxième tome sorte en même temps que celui-ci.

  • scénar dessin


15 septembre 2008



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et


les avis des terriens

  • TRASH ! 1 avril 2010

    Ce manga est impressionnant. Le problème est que tous les tomes ne sont pas encore sortis en France et que c'est trop dur d'attendre la suite. Les tomes se lisent à une vitesse. Pour tous ceux qui ont aimé le manga "VITAMINE" je vous recommande "LIFE", c'est le même style mais en beaucoup plus long et plus tragique. Ce manga nous dévoile les dessous de l'école japonaise, ce n'est pas tout rose, bien au contraire, c'est à faire peur ! L'auteur de ce manga l'a écrit avec des faits réels ce qui le rend encore plus réel. Si vous commencez vous ne pourrez plus arrêter, alors attendez que les 20 tomes soient sortis et lisez tout ... conseil d'ami

    ISABELLE


prix 6.50-5% = 6.18

sur


 Life T1, manga chez Kurokawa de Suenobu ©Kurokawa édition 2008

01 septembre 2008

Kurokawa

voir la fiche officielle

9782351422960

ado / adulte

Chronique sociale, Sentimental

Shôjo

scénariste
dessinateur
 

Life série terminée en France
20 albums parus
série terminée au Japon
20 albums parus Nos chroniques dans cette série :