parution 14 novembre 2013  éditeur Kurokawa  collection Kurokawa seinen
 Public ado / adulte  Thème Humour, Chronique sociale Seinen

Nobles paysans T1

Avant d’être une mangaka, Hiromu Arakawa est avant tout issue d’une lignée de fermiers. Elle tient donc à partager ses connaissances en la matière pour sauver le Japon ! Un titre ludique dans la lignée de Silver spoon.


 Nobles paysans T1, manga chez Kurokawa de Arakawa
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Si on connaît tous les mangas de Hiromu Arakawa (Fullmetal Alchemist, Hero Tales, Silver Spoon), on ne sait finalement pas tant de choses que cela sur l’auteur. Ainsi, elle est en fait issue d’une lignée de fermiers de Hokkaïdo et a travaillé dans une ferme pendant sept ans avant de devenir mangaka. Pas étonnant du coup qu’elle ait envie de parler d’agriculture. Sa responsable éditoriale trouve que c’est un sujet assez rare dans le manga car la plupart des histoires d’animaux concerne des chats et des chiens. Pourtant, l’agriculture et l’élevage sont importants et il est scandaleux que le Japon ait un taux d’autosuffisance alimentaire de seulement 40%. Hiromu Arakawa en est convaincue : son manga va changer le pays et sa façon de produire et de consommer...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Si Hiromu Arakawa nous avait surpris avec Silver spoon qui parle d’agriculture et d’élevage, c’est ici qu’on apprend dans le détail que la mangaka a en fait vécu à la campagne dans une famille de paysans. Il n’est donc pas étonnant qu’elle maîtrise aussi bien son sujet mais, plutôt que de nous proposer un récit avec un fil conducteur, elle nous propose ici des mises en images de conversations avec sa responsable éditoriale au cours desquelles elles parlent du rythme de vie des paysans, ainsi que des difficultés liés à l’élevage et l’agriculture. Ainsi, que ce soit la production laitière, les légumes, la viande ou bien encore le manque de congés, aucun sujet n’est passé sous silence. Si on apprend pas mal de choses et qu’on s’amuse face aux délires de l’auteur, le format d’histoires courtes apporte un rythme saccadé et qui prend parfois des allures expéditives. Les sujets sont intéressants mais on ne peut donc s’empêcher d’en trouver certains un peu trop survolés. Néanmoins, la lecture reste ludique et divertissante, ce qui est le plus important car on reste ainsi accroché de bout en bout. Du côté des graphismes, on déjà a vu un découpage plus inspiré mais au moins il reste dynamique. Les planches sont assez fournies même si les décors ne sont pas très présents. Les personnages sont quant à eux charismatiques, expressifs et sympathiques, les animaux ayant eux aussi des bonnes têtes. En outre, on a le droit à une page en couleurs en début de volume et à deux autres en plein milieu, ce qui est assez agréable. Au final, sans atteindre le charme de Silver spoon, le sujet reste intéressant. A essayer.

voir la fiche officielle ISBN 9782351428870