parution 09 octobre 2014  éditeur Kurokawa  collection Kurokawa seinen
 Public ado / adulte  Thème Erotique, Sentimental Hentaï

Nozokiana T10

Madoka pardonne à Kido pour ses séances d’espionnage avec sa voisine. Toutefois, le jeune homme ne parvient pas à se sentir soulagé pour autant. Une fin de cycle aux accents tristes.


 Nozokiana  T10, manga chez Kurokawa de Honna
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kurokawa édition 2014

L'histoire :

Madoka a découvert le secret de Kido et Emiru. Même si cela l’a blessée et mise en colère, Madoka n’a pas quitté le garçon pour autant et ne s’en est prise qu’à la voisine de celui-ci. Ce matin, Madoka se réveille chez Kido qui lui propose alors d’aller discuter à l’extérieur. Les deux jeunes gens se rendent dans un café et Kido lui raconte alors tout ce qu’il lui a caché avant de s’excuser platement. Madoka ne se fâche pas et accepte de lui pardonner. Kido n’en revient pas que cela soit si facile et se met à culpabiliser : à cause de sa lâcheté, seule Emiru doit subir la haine de Madoka...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Libéré des jeux d’Emiru et pardonné par sa petite amie Madoka, Kido devrait se sentir mieux mais ce n’est pourtant pas le cas. En effet, le jeune homme se sent coupable, sa petite amie se montre très collante par peur et jalousie, Emiru est totalement isolée... Les personnages sont donc tous malheureux et on sent clairement la fin d’un cycle. D’ailleurs, Kido réalise que les jeux d’Emiru ne lui déplaisaient pas vraiment et il souffre donc de la fin de tout cela. Sans être aux adieux, l’ambiance est la fin d’une époque et de certaines relations. Par ailleurs, une nouvelle jeune femme fait son apparition : ancienne connaissance d’Emiru, la nouvelle semble vouloir mener une vengeance dont on ignore les raisons. Bien plus qu’un simple brin de mystère, cela annonce un virage pour l’intrigue car Emiru passe de bourreau à victime : on ne dira pas tout pour ne pas spoiler mais la jeune fille devrait occuper les pensées de Kido de manière bien différente. Affaire à suivre, donc !

voir la fiche officielle ISBN 9782351429679