parution 08 janvier 2015  éditeur Kurokawa  collection Kurokawa seinen
 Public ado / adulte  Thème Erotique, Sentimental Hentaï

Nozokiana T11

Kido est désespéré : non seulement, il n’arrête pas de blesser Madoka mais en plus Emiru a disparu et rebouché le trou. Un opus de transition très correct.


 Nozokiana  T11, manga chez Kurokawa de Honna
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kurokawa édition 2015

L'histoire :

Cela fait maintenant deux semaines que Kido n’a plus de nouvelles ni d’Emiru ni de Madoka. Malheureux, il ne cesse de repenser au sourire de la première et à l’air triste de la seconde. Même si les cours sont finis et qu’il ne reste qu’une semaine avant la remise des diplômes, Kido se rend tous les jours à l’école, dans l’espoir d’y recroiser Madoka. Lorsqu’il tombe enfin sur elle dans un couloir, la demoiselle s’enfuit et Kido ne peut la suivre car Seiji le retient. Celui-ci lui fait comprendre qu’il doit arrêter de faire souffrir Madoka qui mérite mieux que lui. Kido s’énerve mais, au fond, il sait que Kido n’a pas tout à fait tort. De retour chez lui, Kido tente de regarder dans le trou dans le mur mais ne voit rien. Il découvre alors que la belle a rebouché le trou de son côté...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Comme on s’y attendait, la disparition d’Emiru est au cœur de ce volume. Kido n’ayant plus de nouvelles de la demoiselle, il réalise enfin la nature et la force de ses sentiments pour sa voisine. Du coup, il entreprend de faire le point avec ses anciennes conquêtes, même si les larmes doivent couler, et se met à rechercher l’élue de son cœur. Néanmoins, cet opus est surtout un volume de transition : Kido dit au revoir aux filles et à sa lâcheté, et ne fait que débuter ses recherches. On ressent bien le côté « adieu » mais le côté « enquête » n’avance pas très vite. Toutefois, on apprécie de voir le jeune homme enfin capable d’assumer ses décisions et cesser de toujours fuir au dernier moment. Il aura mis le temps mais cela nous donne un peu plus confiance en la suite, même si les promesses de révélations sur le passé d’Emiru s’annoncent glauques. En tout cas, ce volume de transition est très correct.

voir la fiche officielle ISBN 9782351429624